Modifié

Suisse - Belgique: la belle sérénité des Diables Rouges

Hazard a fait admirer son sourire plus d'une fois face à la presse. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Hazard a fait admirer son sourire plus d'une fois face à la presse. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Entre plaisanteries, sourires et attitudes décontractées, le sélectionneur Marc Wilmots et le capitaine Eden Hazard ont laissé une belle impression de sérénité à la veille du match Suisse-Belgique au Stade de Genève (16h15, RTS Un).

"Je vous laisse entre grands", a lâché la star de Chelsea au moment d'abandonner la parole à son entraîneur. Une conclusion à l'image de l'ambiance qui a régné dans la salle mise à disposition par le Musée olympique.  Ce bel état d'esprit témoigne d'une saine atmosphère au sein d'un groupe qui peut nourrir de sérieuses et légitimes ambitions pour l'Euro 2016, mais aussi d'un stage réussi sur les rives du Lac Léman, à Lausanne.

Wilmots: "des conditions exceptionnelles"

"Nous avons eu des conditions de travail exceptionnelles", a assuré le technicien de 47 ans. "Les infrastructures mises à disposition et la sympathie des gens, que je remercie". On l'aura compris, la sélection du "plat pays" a apprécié sa semaine en Suisse.

De quoi aborder le duel de samedi avec confiance, mais sans pression. "Les amicaux servent surtout à faire tourner le noyau de l'équipe", a convenu Wilmots. "Ce qui compte pour moi, c'est l'intensité que nous mettrons".

Panneau indicatif

Il a toutefois rappelé que "le meilleur moyen de ne pas se blesser est de jouer à 100%", après avoir annoncé que la Suisse qui prend ce match très au sérieux trouverait du répondant. Interrogé sur ses impressions concernant la Suisse, Wilmots n'a pas tari d'éloges. "Lorsqu'un joueur comme Inler n'est pas sélectionné, cela te donne une idée de la valeur de l'équipe."

"Nous n'avons pas encore étudié la Suisse, mais nous analyserons son jeu ce soir et demain matin", a avoué Hazard avant que son coach ne précise: "une séance vidéo est prévue, nous avons depuis mercredi un panneau avec les sélectionnés suisses et chaque joueur a reçu une clé USB avec des infos".

Djourou: "un super test"

Du côté des Suisses, le ton a un peu moins été à la décontraction, malgré la bonne humeur du capitaine Stephan Lichtsteiner. Mais pour les Helvètes ce match revêt une tout autre importance. "C'est vrai que nos dernières sorties n'ont pas été excellentes", a reconnu Johan Djourou. "Ce sera un super test demain pour nous, face à une des meilleures équipes du monde." Un test durant lequel le sélectionneur Vladimir Petkovic espère voir perdurer l'énergie positive de la semaine écoulée.

Les Helvètes ont certes affiché un peu plus de sérieux au moment de se confier à la presse au Stade de Genève. Mais au-delà de cette pudeur, transparaît une réelle envie de bien faire. Celle d'une "équipe qui a faim" selon Lichtsteiner.

Lausanne/Genève, Ludovic Perruchoud - Twitter @LPerruchoud

Publié Modifié

Equipe de Suisse, programme

Matches amicaux
25.03, Dublin: Eire - Suisse
29.03, Zurich: Suisse - Bosnie 0-2 (0-1)
28.05, Genève: Suisse - Belgique
03.06, Lugano: Suisse - Moldavie

UEFA Euro 2016, groupe A:
11.06, Lens: Albanie - Suisse
15.06, Paris: Roumanie - Suisse
19.06, Lille: Suisse - France

1. Albanie 0/0 (0-0)
2. France 0/0 (0-0)
3. Roumanie 0/0 (0-0)
4. Suisse 0/0 (0-0)

Equipe de Suisse, sélection

Gardiens: BUERKI/Dortmund, HITZ/Augsburg, SOMMER/Mönchengladbach

Défenseurs: DJOUROU/Hamburg, ELVEDI/Mönchengladbach, LANG/Bâle, LICHTSTEINER/Juventus, MOUBANDJE/Toulouse, RODRIGUEZ/Wolfsburg, SENDEROS/GC, SCHAER/Hoffenheim, VON BERGEN/YB, WIDMER/Udinese

Milieux et attaquants: BEHRAMI/Watford, DERDIYOK/Kasimpasa, DZEMAILI/Genoa, EMBOLO/Bâle, FERNANDES/Rennes, FREI/Mainz, MEHMEDI/Leverkusen, SEFEROVIC/Frankfurt, SHAQIRI/Stoke, TARASHAJ/GC, XHAKA/Mönchengladbach, ZAKARIA/YB, ZUFFI/Bâle