Modifié

Equipe de Suisse: Kasami et Frei rappelés, Ziegler écarté

Absent lors du Mondial au Brésil, Kasami (à dr.) compte 2 sélections en équipe A. [Peter Klaunzer - Keystone]
Absent lors du Mondial au Brésil, Kasami (à dr.) compte 2 sélections en équipe A. [Peter Klaunzer - Keystone]
Vladimir Petkovic a livré sa première liste en vue du match Suisse - Angleterre (8 septembre à Bâle), qualificatif pour l'Euro 2016. Si Pajtim Kasami et Fabian Frei effectuent leur retour en équipe nationale, Reto Ziegler - actuellement sans club - n'a, lui, pas été retenu. Trois néophytes ont été appelés: Marwin Hitz, Loris Benito et Silvan Widmer.

Kasami (22 ans), grand absent du Mondial 2014 et buteur la semaine passée pour son premier match avec l'Olympiakos, "offrira à l'équipe la possibilité de varier le dispositif", assure un Petkovic heureux du choix opéré par l'ancien champion du monde M17 en s'installant en Grèce.

Le sélectionneur national Petkovic vise la qualification directe pour l'Euro en France. [Urs Flueeler - Keystone]Le sélectionneur national Petkovic vise la qualification directe pour l'Euro en France. [Urs Flueeler - Keystone]Le milieu n'avait plus été appelé en équipe nationale depuis novembre dernier et la rencontre amicale perdue 2-1 en Corée du Sud contre laquelle il avait ouvert le score.

Frei revient, Widmer et Benito débarquent

Retour également de l'homme à tout faire du FC Bâle, Fabian Frei. Le milieu de 25 ans n'a plus porté le maillot de l'équipe de Suisse depuis fin février 2012 et la défaite en amical contre l'Argentine.

Autres arrivées notables, celles des néophytes Silvan Widmer, le très actif et prometteur (21 ans) joueur de couloir de l'Udinese, et de l'ancien du FCZ Loris Benito (22 ans), transféré cet été au Benfica Lisbonne.

Ziegler et Barnetta pas convoqués

Petkovic a également fait de Marwin Hitz (Augsbourg) le troisième élément de la triplette des gardiens, amputée de Diego Benaglio (retraite internationale) mais avec Yann Sommer et Roman Bürki. Hitz (26 ans) n'avait, lui non plus, jamais encore été appelé en équipe de Suisse.

Le reste du groupe est exclusivement composé de joueurs ayant disputé la Coupe du monde en juin dernier au Brésil. Seuls manquent à l'appel Reto Ziegler, toujours à la recherche d'un club, Tranquillo Barnetta, barré du côté de Schalke, Mario Gavranovic, blessé pour longtemps encore, et Michael Lang, lequel paie peut-être le mauvais début de saison de GC.

si/baru

Publié Modifié

Suisse-Angleterre, la sélection de Petkovic

Gardiens: Roman Bürki (Fribourg), Marwin Hitz (Augsbourg), Yann Sommer (Mönchengladbach).

Défenseurs: Loris Benito (Benfica), Johan Djourou (Hambourg), Stephan Lichtsteiner (Juventus), Ricardo Rodriguez (Wolfsburg), Fabian Schär (Bâle), Philippe Senderos (Aston Villa), Steve Von Bergen (Young Boys), Silvan Widmer (Udinese).

Milieux de terrain: Valon Behrami (Hambourg), Blerim Dzemaili (Naples), Gelson Fernandes (Rennes), Fabian Frei (Bâle), Gökhan Inler (Naples), Pajtim Kasami (Olympiakos), Valentin Stocker (Hertha Berlin), Granit Xhaka (Mönchengladbach).

Attaquants: Josip Drmic (Bayer Leverkusen). Admir Mehmedi (Fribourg), Haris Seferovic (Eintracht Francfort), Xherdan Shaqiri (Bayern Munich).

Equipe de Suisse, programme

Qualifications Euro 2016
Suisse - Angleterre 08.09 20h45 Bâle
Slovénie - Suisse 09.10 20h45 Maribor
St-Marin - Suisse 14.10 20h45 Serravalle
Suisse - Lituanie 15.11 20h45 St-Gall

Suisse - Estonie 27.03.15
Lituanie - Suisse 14.06.15
Suisse - Slovénie 05.09.15
Angleterre - Suisse 08.09.15
Suisse - St-Marin 09.10.15
Estonie - Suisse 12.10.15

Matches amicaux
Pologne - Suisse 17.11 Wroclaw

Note: les deux premiers de chacun des neuf groupes, ainsi que le meilleur troisième, sont qualifiés pour la phase finale en France (10 juin - 10 juillet). Les huit autres troisièmes se disputeront les quatre dernières places en barrage aller - retour (novembre 2015).

Petkovic: "Insuffler un peu d'air frais"

"C'est un nouveau départ, il faut insuffler un peu d'air frais, mais cela ne signifie pas que cette liste est définitive", a expliqué Vladimir Petkovic

Le sélectionneur a pourtant déjà une idée claire de son onze idéal. "Oui, j'ai en tête la composition de départ pour affronter l'Angleterre, même si tout le monde va devoir confirmer à l'entraînement et défendre sa place."

"Nous ne sommes plus la petite Suisse, nous avons les moyens de dominer et de battre tous nos adversaires dans ce groupe. Nous respecterons tout le monde, mais nous visons clairement la qualification directe pour l'Euro."