Modifié

FIFA: il n'y aura pas de duel Platini-Blatter pour la présidence

Platini (à gauche) a décidé de ne pas se lancer dans la course face à Sepp Blatter. [Darren Staples - Reuters]
Platini (à gauche) a décidé de ne pas se lancer dans la course face à Sepp Blatter. [Darren Staples - Reuters]
Michel Platini, président de l'UEFA, a annoncé qu'il ne se présenterait pas à l'élection à la présidence de la FIFA.

"C'est le choix du coeur, de la passion, je me représente à un nouveau mandat à l'UEFA, je ne me présente pas à la FIFA, ce n'est pas un choix par défaut", a indiqué l'ancien capitaine de l'équipe de France , 59 ans, devant la presse internationale à Monaco.

"Ce n'est pas mon heure"

Au sujet de la présidence de la FIFA, Platini a ajouté: "Ce n'est pas le moment, ce n'est pas mon heure, pas encore, j'ai réfléchi longtemps, mais je n'ai pas réussi à me convaincre".

La présidentielle FIFA aura lieu au congrès électif de la fédération internationale le 29 mai 2015 à Zurich. Jérôme Champagne, 56 ans, ex-vice secrétaire général de la FiIFA est le premier candidat déclaré, tandis que Joseph Blatter, 78 ans, président de la FIFA en exercice depuis 1998, ne cache plus ses envies de cinquième mandat.

si/scho

Publié Modifié

Technologie sur la ligne de but: Platini dubitatif

Michel Platini a indiqué que la technologie sur la ligne de but ne serait pas utilisée pour les compétitions européennes de clubs, étant encore dubitatif pour un usage dans un Euro. "Pour une compétition de clubs de l'UEFA, c'est non, car cette technologie sur la ligne de but coûte une fortune, et pour un Euro, j'attendrai de savoir ce que Pierluigi Collina (ndlr: responsable des arbitres à l'UEFA) pense".