Modifié

Equipe de Suisse: la dernière de "Gottmar" sur sol helvétique

Hitzfeld dirigera mardi pour la dernière fois l'équipe de Suisse dans un stade helvétique. [Urs Flüeler - Keystone]
Hitzfeld dirigera mardi pour la dernière fois l'équipe de Suisse dans un stade helvétique. [Urs Flüeler - Keystone]
Ce mardi à Lucerne, le premier Suisse - Pérou de l'histoire ne sera pas un match comme les autres. Il sera à la fois le dernier d'Ottmar Hitzfeld en Suisse à la tête de la sélection et l'ultime répétition avant le choc en Coupe du monde contre l'Equateur le 15 juin à Brasilia.

"Le temps des essais est révolu", lance Ottmar Hitzfeld. Le sélectionneur alignera face au Pérou son équipe-type, avec Fabian Schär en défense centrale et Granit Xhaka en soutien direct de l'attaquant. "Mais rien ne dit que cette équipe de Lucerne sera celle de Brasilia le 15 juin", ajoute Ottmar Hitzfeld.

Le véritable test de Xhaka

On le sait, Ottmar Hitzfeld entend, en premier lieu, être rassuré sur la condition de Fabian Schär pour lequel tous les signaux sont, affirme le sélectionneur, au vert. "Fabian a participé à toutes les séances d'entraînement sans ressentir la moindre douleur à son genou, explique-t-il. Les physiothérapeutes le suivent de très près". Peu à son affaire face à la Jamaïque, Xhaka aura une occasion de corriger le tir mardi. [Peter Klaunzer - Keystone]Peu à son affaire face à la Jamaïque, Xhaka aura une occasion de corriger le tir mardi. [Peter Klaunzer - Keystone] Il reste toutefois au défenseur du FCB de démonter sur la pelouse qu'il est bien dans le bon rythme.

Granit Xhaka, quant à lui, abattra une carte capitale. Décevant vendredi lors de la victoire 1-0 devant la Jamaïque, le joueur du Borussia Mönchengladbach passera, selon le sélectionneur, un véritable test. "Granit était en manque de temps de jeu. Il a disputé l'intégralité de la rencontre contre la Jamaïque, précise-t-il. Il sera à nouveau titulaire devant le Pérou. Après ces deux rencontres, je pourrai me faire une idée très précise de sa condition".

Investissement total

Face à un adversaire sans doute mieux armé que la Jamaïque - le Pérou figure à la 42e place du classement FIFA - et qui ne méritait sans doute pas de perdre 3-0 vendredi à Wembley face à l'Angleterre, mais qui évoluera tout de même sans ses trois meilleurs joueurs - Pizzaro, Guerrero et Farfan -, Ottmar Hitzfeld exigera de la part de ses joueurs un investissement total.

"Ils ont un job à faire. Je veux qu'ils donnent tout, lance-t-il. J'exige de leur part une plus grande maîtrise technique et une meilleure concentration que vendredi". A trois jours du grand départ pour le Brésil, Ottmar Hitzfeld fait gentiment monter la pression. "Nous allons au Brésil avec l'ambition de nous qualifier pour les huitièmes de finale, glisse-t-il. Pour avoir ensuite une chance d'écrire l'histoire!"

Testez vos connaissances sur: L'équipe de Suisse en Coupe du monde

si/lper

Publié Modifié

Coupe du monde FIFA 2014, la sélection suisse

Gardiens: Diego Benaglio/Wolfsburg, Roman Bürki/Grasshopper, Yann Sommer/Bâle.

Défenseurs: Yohan Djourou/Hambourg, Michaël Lang/Grasshopper, Stephan Lichtsteiner/Juventus, Ricardo Rodriguez/Wolfsburg, Fabian Schär/Bâle, Philippe Senderos/Valence, Steve Von Bergen/Young Boys, Reto Ziegler/Sassuolo.

Milieux: Tranquillo Barnetta/Francfort, Valon Behrami/Naples, Blerim Dzemaili/Naples, Gelson Fernandes/Freiburg, Gökhan Inler/Naples, Admir Mehmedi/Freiburg, Xherdan Shaqiri/Bayern Munich, Valentin Stocker/Bâle, Granit Xhaka/Mönchengladbach.

Attaquants: Josip Drmic/Nuremberg, Mario Gavranovic/Zurich, Haris Seferovic/Real Sociedad.

Réservistes: Eren Derdiyok/Leverkusen, Fabian Frei/Bâle, Marwin Hitz/Augsburg, Pajtim Kasami/Fulham, Timm Klose/Wolfsburg, Pirmin Schwegler/Francfort, Silvan Widmer/Udinese.

Equipe de Suisse: programme

Matches amicaux
Suisse - Jamaïque 1-0
Suisse - Pérou 03.06 20h30 Lucerne

Mondial 2014
Suisse - Equateur 15.06 18h Brasilia
Suisse - France 20.06 21h Salvador
Suisse - Honduras 25.06 22h Manaus