Modifié

Vladimir Petkovic succède à Ottmar Hitzfeld

Un nouveau défi attend Vladimir Petkovic, futur sélectionneur de la Nati. [Joans Guettler - Keystone]
Un nouveau défi attend Vladimir Petkovic, futur sélectionneur de la Nati. [Joans Guettler - Keystone]
L'équipe de Suisse tient son nouveau sélectionneur: comme prévu, c'est Vladimir Petkovic qui sera le successeur d'Ottmar Hitzfeld. Il a signé un contrat de deux ans avec l'ASF, jusqu'à fin 2015.

Petkovic (50 ans) entrera en fonction après la Coupe du monde au Brésil. Il aura tout le loisir d'observer ses futurs joueurs dès le mois de janvier, puisque son limogeage de la Lazio est chose acquise.

L'entraîneur né à Sarajevo dirigeait la Lazio depuis 2012. Il a remporté la Coupe d'Italie la saison dernière, mais la saison en cours se passe beaucoup plus mal puisque l'équipe romaine n'occupe que le 10e rang du classement, à 26 points du leader. Le sec revers (4-1) concédé dimanche à Vérone contre Hellas a été celui de trop.

Pont prié de s'en aller

L'arrivée de Petkovic va entraîner un changement de taille dans le staff de l'équipe nationale. En effet, Michel Pont ne sera plus assistant du sélectionneur, après 13 ans passés aux côtés de Köbi Kuhn puis d'Ottmar Hitzfeld.

Michel Pont ne travaillera pas avec Vladimir Petkovic. [Steffen Schmidt - Keystone]
Michel Pont ne travaillera pas avec Vladimir Petkovic. [Steffen Schmidt - Keystone]

Le nouveau responsable arrivera avec deux proches, soit Antonio Manicone comme assistant et Paolo Rongoni comme préparateur physique. Le reste du staff ne devrait pas connaître de changements.

Le contrat de Petkovic sera automatiquement prolongé jusqu'au 10 juillet 2016 en cas de qualification de l'équipe de Suisse à l'Euro en France.

Une expérience du foot suisse

Le nouveau sélectionneur a l'avantage de bien connaître le football suisse. Il s'était fait connaître à la tête de Bellinzone, qu'il a conduit dans l'élite et en finale de la Coupe en 2008.

Il a ensuite dirigé les Young Boys durant trois saisons, mais n'est pas parvenu à mener l'équipe à un titre qui lui tendait les bras. Il avait été limogé en mai 2011. Petkovic a ensuite connu un autre échec en Turquie à Samsunspor, où il n'a tenu que six mois.

Après un bref passage à Sion pour jouer les pompiers de service au printemps 2012, Vladimir Petkovic avait pris la direction de l'Italie.

si/jbla

Publié Modifié

"Une équipe porteuse d'avenir"

Vladimir Petkovic présentera sa philosophie et ses objectifs au début de l'année 2014 lors d'une conférence de presse en Suisse. Il a toutefois commenté son changement au sein de l'ASF.

"J'ai évidemment suivi attentivement l'équipe de Suisse et son développement sous la direction de Hitzfeld. C'est pour cela que je suis conscient de la difficulté de cette succession, cependant je reprends une équipe bien étblie et porteuse d'avenir".