Modifié

Morganella rappelé par Hitzfeld, première pour Seferovic

Michel Morganella n'avait plus été convoqué par l'ASF depuis les Jeux olympiques de Londres. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Michel Morganella n'avait plus été convoqué par l'ASF depuis les Jeux olympiques de Londres. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Michel Morganella a terminé de manger son pain noir. Le latéral droit de Palerme fait son retour en équipe de Suisse à l'occasion du match amical en Grèce de mercredi prochain.

Le Valaisan de 23 ans avait été exclu des Jeux olympiques l'été passé pour avoir diffusé sur un réseau social un message à caractère insultant à l'encontre des Sud-Coréens, lesquels avaient battu 2-1 la Suisse lors de la phase de poules des JO.

Un comportement qui avait suscité un tollé général et qu'Ottmar Hitzfeld avait qualifié "d'impardonnable". Morganella avait alors été bouté hors de tous les programmes de l'ASF jusqu'à nouvel ordre.

Le Valaisan, titulaire à Palerme lors de 19 rencontres de Serie A sur 22, n'a porté qu'une fois le maillot de l'équipe nationale, en mai 2012 lors de la défaite 1-0 contre la Roumanie. Son statut en Italie a contraint Hitzfeld, en mal d'internationaux bénéficiant d'un temps de jeu satisfaisant, à passer l'éponge sur son écart de conduite.

Rédemption par le jeu

"Morganella s'est racheté", estime l'Allemand, qui explique n'avoir volontairement "pas pris contact" avec le joueur depuis car, "même si je suis d'avis que la jeunesse privilégie d'un droit à l'erreur, sa faute était trop lourde". Et de poursuivre: "Il a commencé à se racheter dès août 2012 dans une émouvante lettre d'excuse qu'il avait adressée à toutes les personnes concernées. Le moment est venu de lui donner une nouvelle chance", conclut le sélectionneur en mettant en avant le fait que le Valaisan "est pratiquement indiscutable dans une équipe de Serie A".

Une opportunité à laquelle ne croyait plus le défenseur, lequel a été très étonné de voir son nom sur le tableau d'affichage du centre d'entraînement de Palerme où sont accrochées les convocations des différentes fédérations.

"Après des instants difficiles, je suis surpris et heureux, a-t-il déclaré. Je ne m'y attendais pas. Grâce à mon président et à l'aide de mon entraîneur, j'ai pu me concentrer à nouveau sur le football et mon équipe. En me focalisant sur le jeu, j'ai laissé derrière moi ce passé peu reluisant." Et d'assurer vouloir mettre "tout en oeuvre pour légitimer, sur le plan sportif, cette nomination" et "montrer que j'ai tiré les leçons de mes erreurs commises aux Jeux olympiques".

Schwegler deux ans après

Deux autres surprises figurent dans la liste de l'Allemand. Pirmin Schwegler, capitaine d'un néo-promu Eintracht Francfort brillant quatrième de Bundesliga, fait lui aussi son retour. Le Lucernois de 25 ans n'avait plus été appelé depuis le triste match nul 0-0 de la Suisse à Malte en février 2011. Le milieu de terrain prendra la place, pour le déplacement à Athènes, de Blerim Dzemaili (Naples), non convoqué.

Après Granit Xhaka, Nassim Ben Khalifa et Ricardo Rodriguez, un quatrième champion du monde M17 de 2009 va connaître les honneurs de l'équipe A. L'avant-centre Haris Seferovic, tout récemment prêté par la Fiorentina à Novare (Serie B), a en effet été appelé pour la première fois par le sélectionneur.

si/jbla

Publié Modifié

Sélection pour Grèce -Suisse (06.02)

Gardiens: Diego Benaglio (Wolfsburg/48 sélections/0 but), Yann Sommer (Bâle/2/0), Marco Wölfli (Young Boys/11/0).

Défenseurs: Johan Djourou (Hanovre/38/1), Timm Klose (Nuremberg/5/0), Stephan Lichtsteiner (Juventus/54/2), Michel Morganella (Palerme/1/0), Ricardo Rodriguez (Wolfsburg/11/0), Steve Von Bergen (Palerme/32/0), Reto Ziegler (Fenerbahçe Istanbul/32/1).

Demis et attaquants: Tranquillo Barnetta (Schalke/66/10), Valon Behrami (Naples/38/2), Eren Derdiyok (Hoffenheim/44/8), Gelson Fernandes (Sion/42/2), Mario Gavranovic (Zurich/5/4), Gökhan Inler (Naples/63/6), Admir Mehmedi (Dynamo Kiev/13/1), Pirmin Schwegler (Francfort/11/0), Haris Seferovic (Novare/0/0), Xherdan Shaqiri (Bayern Munich/24/7), Valentin Stocker (Bâle/14/3), Granit Xhaka (Mönchengladbach/15/3).

Equipe de Suisse, programme

Qualifications Mondial 2014

Slovénie- Suisse 0-2 (0-1)
Suisse - Albanie 2-0 (1-0)
Suisse - Norvège 1-1 (0-0)
Islande - Suisse 0-2 (0-0)

Chypre - Suisse 23.03.13
Suisse - Chypre 08.06.13 Genève
Suisse - Islande 06.09.13
Norvège - Suisse 10.09.13 Oslo
Albanie - Suisse 11.10.13
Suisse - Slovénie 15.10.13

Matches amicaux

Croatie - Suisse 2-4 (1-2)
Tunisie - Suisse 1-2 (0-1)
Grèce - Suisse 06.02.13 Athènes
Suisse - Brésil 14.08.13 Bâle