Modifié

Granit Xhaka, le Cristiano Ronaldo suisse

Granit Xhaka allie toujours style et élégance. [Gonzalo Garcia - Keystone]
Granit Xhaka allie toujours style et élégance. [Gonzalo Garcia - Keystone]
Granit Xhaka est avec Xherdan Shaqiri la "star" de l'équipe de Suisse. A 20 ans, le milieu de terrain de Mönchengladbach est déjà devenu une pièce incontournable du dispositif d'Ottmar Hitzfeld. Il a d'ailleurs inscrit le premier but helvétique dans les éliminatoires pour le Mondial 2014, lors du succès 2-0 en Slovénie le 7 septembre. C'est simple, l'ex-Bâlois semble déjà faire figure de "vieux" routinier, alors qu'il n'affiche que 12 sélections en équipe "A".

Reconnu pour son immense talent, Xhaka ne laisse également pas insensible la gente féminine, qui lui trouve une certaine ressemblance avec Cristiano Ronaldo. A deux jours de Suisse-Norvège, Granit Xhaka s'est confié à la presse.

- Avec 6 points récoltés en 2 matches, la Suisse a réalisé le départ idéal. Quel regard portez-vous sur la suite de ces qualifications pour le Brésil?

GRANIT XHAKA: Il était important de bien commencer, mais le plus dur reste à faire. La Norvège sera un adversaire difficile à manoeuvrer, alors que l'Islande sera dure à battre chez elle. Je reste cependant persuadé que la 1ère place dans ce groupe se jouera entre la Suisse et la Norvège. L'objectif, c'est bien entendu de remporter ces deux parties. Battre la Norvège, ce serait bien, mais si c'est pour perdre ensuite en Islande cela n'aurait aucun sens.

"Je dois accepter ce rôle"

- Que savez-vous à propos de l'équipe norvégienne?

A l'image de Johan Djourou, il a plus été question de water-polo que de football mercredi sur la pelouse de Rapperswil-Jona. [Keystone]A l'image de Johan Djourou, il a plus été question de water-polo que de football mercredi sur la pelouse de Rapperswil-Jona. [Keystone]GRANIT XHAKA: On connaît la mentalité des équipes scandinaves. Elles misent sur le jeu physique et mettent beaucoup d'intensité dans les duels. La Norvège évolue dans un schéma 4-1-4-1. Comme la Suisse il y a un peu plus d'une année, elle a connu un changement générationnel. Beaucoup de jeunes joueurs sont arrivés, mais ils n'ont pas encore trouvé la bonne alchimie.

- Vous portez le maillot no10. Mais êtes-vous vraiment un no10?

GRANIT XHAKA: En réalité, je préfère évoluer un peu plus en retrait comme no6 ou no8. Mais si Ottmar Hitzfeld m'aligne en no10, je suis satisfait. Je dois accepter ce rôle et réussir de bonnes prestations.

"J'ai déjà accumulé beaucoup d'expérience"

- Comment analysez-vous vos débuts dans le championnat d'Allemagne?

GRANIT XHAKA: J'ai déjà accumulé beaucoup d'expérience. Tout va plus vite en Bundesliga. Le rythme est très élevé et j'essaie également de l'apporter en équipe de Suisse.

- Vous avez été beaucoup critiqué après vos "déclarations d'amour" pour l'Albanie. Comment le gérez-vous?

 GRANIT XHAKA: Cette rencontre face à l'Albanie a été difficile d'un point de vue émotionnel. Comme je l'ai déjà dit, beaucoup d'albanophones sont fiers de nous, même si nous sommes plusieurs à évoluer avec l'équipe de Suisse.

- La question de votre départ dans une future équipe nationale du Kosovo a également fait couler beaucoup d'encre.

GRANIT XHAKA: Ce n'est pas du tout le moment de parler de ça. Il faudra bien attendre 3-5 ans avant de voir une équipe du Kosovo. Qui sait si dans 3 ans je serai toujours convoqué en équipe de Suisse...

"J'essaie beaucoup de nouvelles coiffures"

- En équipe de Suisse, les joueurs peuvent choisir une chambre double ou individuelle. Quel est votre cas?

Granit Xhaka et Ricardo Rodriguez, complice sur le terrain et en chambre. [Keystone]Granit Xhaka et Ricardo Rodriguez, complice sur le terrain et en chambre. [Keystone]GRANIT XHAKA: Je suis en chambre double avec Ricardo Rodriguez, c'est le cas depuis les équipes juniors. Il amène toujours des DVD ce qui nous permet de voir beaucoup de films. C'est un super joueur qui a gardé les pieds sur terre. C'est un très bon ami à moi.

- Comme Cristiano Ronaldo, vous aimez bien faire attention à votre look.

GRANIT XHAKA: Le style est important. J'essaie beaucoup de nouvelles coiffures. On m'a souvent dit que je ressemblais à Cristiano Ronaldo. Mais rassurez-vous, je suis toujours Granit.

Rapperswil, Stéphane Altyzer

Publié Modifié

Les coulisses de l'équipe nationale

HAPPY BIRTHDAY: C'est ce qu'ont chanté les joueurs de l'équipe nationale mercredi à Xherdan Shaqiri. La "star" a soufflé ses 21 bougies. "Je fête mon anniversaire pour la 3e année de suite avec mes coéquipiers de la Nati. On va sans doute boire un verre après le souper pour marquer le coup".

LA FETE A SHAQIRI: A l'applaudimètre, il n'y a pas photo. C'est à une véritable ovation qu'a eu droit Shaqiri à la sortie de l'entraînement mercredi. Tous les bambins ne rêvaient que d'une chose: avoir l'autographe de leur idole. "XS" a rempli sa mission avec mention. Malgré une pluie battante, il est resté de longues minutes au bord de la pelouse pour satisfaire ses fans.

DELUGE: L'entraînement matinal s'est déroulé sous des trombes d'eau mercredi à Rapperswil. "J'ai eu du plaisir malgré la pluie. On a dû plusieurs fois éclater de rire parce que c'était presque impossible de bien jouer", a commenté Reto Ziegler. "Mais cela fait partie de notre métier et on ne doit pas se plaindre", a-t-il rajouté.

AMBIANCE AU BEAU FIXE: Malgré cette météo exécrable, les Suisses se sont entraînés avec le sourire. "L'ambiance au sein de l'équipe est très bonne. Quand on obtient des résultats, tout est plus facile. On est de bonne humeur avec l'esprit positif", concède Ziegler.

Mondial 2014, qualifications

Classement du groupe E (11.09)
1. Suisse 2/6
2. Islande 2/3
3. Albanie 2/3
4. Norvège 2/3
. Chypre 2/3
6. Slovénie 2/0

Slovénie - Suisse 0-2 (0-1)
Suisse - Albanie 2-0 (1-0)
Suisse - Norvège 12.10 20h30 Berne
Islande - Suisse 16.10 20h30 Reykjavik

Suisse - Chypre 23.03.13
Chypre - Suisse 08.06.13
Suisse - Islande 06.09.13
Norvège - Suisse 10.09.13 Oslo
Albanie - Suisse 11.10.13
Suisse - Slovénie 15.10.13