Publié

La même équipe que face à la Slovénie?

Ottmar Hitzfeld ne semble guère se faire de soucis quant à l'équipe qu'il va aligner... [Alessandro Della Bella - Keystone]
Ottmar Hitzfeld ne semble guère se faire de soucis quant à l'équipe qu'il va aligner... [Alessandro Della Bella - Keystone]
Ottmar Hitzfeld l'avait annoncé jeudi dernier en dévoilant sa sélection, il accorde une grande importance aux automatismes de son équipe de Suisse. C'est ainsi sans surprise que l'Allemand est tenté d'aligner la même formation que contre la Slovénie vendredi face à la Norvège, en éliminatoires du Mondial 2014. Trois postes demeuraient toutefois vaguement ouverts: ceux de latéral gauche (duel Rodriguez/Ziegler), de demi gauche (Barnetta/Stocker) et d'avant-centre (Derdiyok/Gavranovic/Ben Khalifa).

Durant sa première mise en place tactique au Chrummen de Freienbach, Hitzfeld a cependant reconduit le même onze que contre la Slovénie début septembre, un onze qui aurait été identique quatre jours plus tard face à l'Albanie sans la suspension de Barnetta.

Eren Derdiyok, en dépit d'une situation plus que délicate à Hoffenheim, tient donc la corde. Il en va de même pour Tranquillo Barnetta, malgré un temps de jeu plutôt pauvre à Schalke. Et, comme depuis un an maintenant, Ricardo Rodriguez est pour l'instant toujours préféré à Reto Ziegler.

Récemment prêté au Lokomotiv Moscou, le Vaudois est pourtant certain que son heure reviendra. "Il y a beaucoup de matches et je sais que l'entraîneur compte sur moi. Il est très difficile de gagner sa place à l'entraînement en sélection nationale. Moi, je suis sûr de mes qualités, je respecte mon concurrent tout comme je le fais toujours en club et je m'efforce de montrer à l'entraîneur que j'ai envie, que je suis prêt, en forme. Après, le choix lui appartient."

Rodriguez pas à son meilleur niveau, Barnetta peu sollicité

Barnetta ne joue pas beaucoup avec Schalke... [Alessandro Della Bella - Keystone]Barnetta ne joue pas beaucoup avec Schalke... [Alessandro Della Bella - Keystone]Des choix qui ne sont pas encore totalement arrêtés, Hitzfeld voulant encore observer à la loupe le comportement de ses joueurs durant la semaine. Car, s'il est régulièrement titulaire à Wolfsburg, Rodriguez n'évolue actuellement pas à son meilleur niveau et connaît un début de saison délicat puisque son club est avant-dernier de Bundesliga.

Schalke, troisième, va mieux que Wolfsburg mais le concours de Barnetta, transféré cet été, n'y est que très peu souvent sollicité (279 minutes jouées en huit matches, pour deux titularisations seulement). Alors la verve affichée par Valentin Stocker chez un Bâle certes péclotant à de quoi séduire.

"Les deux sont prêts et je peux aligner aussi bien l'un que l'autre, avait expliqué Hitzfeld la semaine passée. Tranquillo joue un peu moins, mais il aura sa chance avec son club."

La situation est encore plus compliquée pour Derdiyok, marqué par l'accident de voiture de son coéquipier Boris Vukcevic, toujours dans le coma, et ayant perdu sa place à Hoffenheim. "Il n'est pas en confiance", reconnaissait Hitzfeld.

Mais le travail effectué au service de l'équipe contre la Slovénie et l'Albanie plaide en faveur d'une titularisation de Derdiyok dans un Stade de Suisse qui sera sans doute complet vendredi. Il ne reste en effet plus que 1400 billets disponibles, pour une capacité de 30'000 personnes. L'ASF ouvrira deux caisses le jour de la rencontre, la première à 12h00 et la seconde à 16h00.

si/dbu

Publié

Mondial 2014, qualifications

Classement du groupe E (11.09)
1. Suisse 2/6
2. Islande 2/3
3. Albanie 2/3
4. Norvège 2/3
. Chypre 2/3
6. Slovénie 2/0

Les matches de la Suisse

Slovénie - Suisse 0-2 (0-1)
Suisse - Albanie 2-0 (1-0)
Suisse - Norvège 12.10 20h30 Berne
Islande - Suisse 16.10 20h30 Reykjavik

Suisse - Chypre 23.03.13
Chypre - Suisse 08.06.13
Suisse - Islande 06.09.13
Norvège - Suisse 10.09.13 Oslo
Albanie - Suisse 11.10.13
Suisse - Slovénie 15.10.13