Publié

Objectif quarts de finale pour la Suisse

L'ambiance est au beau fixe dans l'équipe de Suisse [Peter Klaunzer - Keystone]
L'ambiance est au beau fixe dans l'équipe de Suisse [Peter Klaunzer - Keystone]
Treize mois après avoir obtenu avec un certain brio sa qualification au Danemark, la Suisse frappera les trois coups du tournoi olympique ce jeudi (18h15 heure suisse) à Newcastle face au Gabon. Un match déjà capital.

A Newcastle, dans une ville qui peine à s'enthousiasmer pour ce tournoi olympique, tout autre résultat qu'une victoire serait une déception. Il placerait, surtout, la Suisse dans une position délicate avant ses deux autres rencontres du premier tour contre la Corée du Sud dimanche à Coventry et le Mexique mercredi à Cardiff. Le vainqueur de ce groupe B jouera son quart de finale à Wembley le 4 août, le deuxième à Cardiff à la même date.

Shaqiri irremplaçable

Lors du dernier Euro M21, c'est bien la victoire 1-0 obtenue devant le Danemark qui avait placé la sélection de Pierluigi Tami sur la bonne orbite. Le 11 juin 2011 à Aalborg, Yann Sommer, auteur d'un match extraordinaire, et le buteur Xherdan Shaqiri avaient été les grands artisans de cette victoire. On le sait, les deux hommes ont dû renoncer à ce tournoi olympique en raison du véto imposé respectivement par le

Aubameyang a inscrit 16 buts et réussi 6 passes décisives en Ligue 1 la saison passée. [Francois Mori  - Keystone]
Aubameyang a inscrit 16 buts et réussi 6 passes décisives en Ligue 1 la saison passée. [Francois Mori - Keystone]

FC Bâle et le Bayern Munich. Si l'absence de Sommer sera compensée par la présence de Diego Benaglio, Shaqiri n'a pas été remplacé.

La "folie" que peut apporter à chaque instant dans le jeu le nouveau joueur du Bayern Munich manquera cruellement à cette sélection olympique. Privé de son plus brillant soliste, Pierluigi Tami misera avant tout sur une discipline collective sans faille. Le Tessinois privilégiera sans doute un système en 4-1-4-1. En phase offensive, il pourra se muer en 4-3-3 avec Fabian Frei et Innocent Emeghara sur les cotés pour épauler Admir Mehmedi.

Attention à Aubameyang

Timm Klose et François Affolter détiennent sans doute les clés du succès de l'équipe de Suisse. Appelés à tenir l'axe de la défense centrale, les deux hommes n'ont que très rarement évolué ensemble par le passé. Si Affolter a retrouvé toute sa confiance depuis son transfert à Brême en début d'année, Timm Klose sort d'une première saison bien difficile à Nuremberg où il n'a pas pu conserver sa place de titulaire.

Victorieux du Sénégal et du Maroc lors de la phase finale du tournoi préolympique africain, le Gabon n'est sans doute pas l'adversaire le plus redoutable que la Suisse aurait pu rencontrer pour son premier match. Mais tout excès de confiance serait impardonnable face à cet adversaire qui possède dans ses rangs un élément qui manque cruellement à la Suisse: un grand buteur. Le danger pour Diego Benaglio viendra essentiellement de Pierre-Emerick Aubameyang. Fils d'un scout du Milan AC auquel il a appartenu, Aubameyang s'est révélé la saison dernière comme l'atout maître de Saint-Etienne.

si/lper

Publié

Groupe B

Mexique - Corée dS 26.07 15h30
Gabon - Suisse 26.07 18h15
Mexique - Gabon 29.07 15h30
Corée dS - Suisse 29.07 18h15
Corée dS - Gabon 01.08 18h00
Mexique - Suisse 01.08 18h00

Classement (03.07)
1. Gabon 0 0 0 0 0- 0 0
. Mexique 0 0 0 0 0- 0 0
. Suisse 0 0 0 0 0- 0 0
. Corée dS 0 0 0 0 0- 0 0

1-2=1/4