Modifié

Un cadre très élargi pour les Jeux

Le choix s'annonce difficile pour Pierluigi Tami. Il faudra en effet trouver des compromis avec les clubs afin de libérer certains joueurs pour les Jeux. [BADRI KETILADZE - Keystone]
Le choix s'annonce difficile pour Pierluigi Tami. Il faudra en effet trouver des compromis avec les clubs afin de libérer certains joueurs pour les Jeux. [BADRI KETILADZE - Keystone]
Le rêve olympique est désormais partagé par cinquante joueurs. Pierluigi Tami a communiqué une première liste pour le tournoi des Jeux olympiques de Londres auquel la Suisse participera.

Le coach de l'équipe olympique devra annoncer le nom des dix-huit sélectionnés au plus tard le 6 juillet. Comme ce tournoi olympique, qui se disputera du 26 juillet au 11 août, n'est pas "protégé" par la FIFA, la tâche de Pierluigi Tami s'annonce fort compliquée.


Les cinquante présélectionnés ont confirmé par écrit leur désir de participer aux Jeux. Leurs clubs respectifs ont accepté qu'ils figurent sur cette liste. Mais un tel accord ne signifie en aucun cas qu'ils libéreront leurs joueurs en juillet prochain.


"J'entends m'appuyer sur l'ossature de l'équipe actuelle des M21 et sur celle de l'équipe qui a pris la deuxième place de l'Euro M21 en juin dernier au Danemark", explique le Tessinois. Le réglement l'autorise à retenir dans sa sélection trois joueurs nés avant le 1er janvier 1989. On en trouve onze dans la première liste des cinquante. Une liste qui a été communiquée à Swiss Olympic ce vendredi. Les dix-huit sélectionnés devront obligatoirement être issus de cette liste.


Pierluigi Tami a retenu trois titulaires indiscutables de l'équipe A qui sont nés après la date imposée par le CIO: Diego Benaglio, Philippe Senderos et Valon Behrami. "Je veux laisser toutes les options ouvertes, explique-t-il. Senderos et Behrami sont des leaders naturels qui peuvent apporter énormément à une telle sélection. Quant à Benaglio, il est le no 1 du pays. Pourquoi se priver d'un tel joueur si Yann Sommer ne pouvait être retenu?"


Grand artisan de la conquête de l'argent au Danemark, le portier du FCB risque bien en effet de ne pas être libéré par son club. Le FC Bâle jouera, en effet, le tour préliminaire de la Ligue des Champions durant les Jeux de Londres. On voit mal les dirigeants du FCB se tirer une balle de pied en laissant leur gardien à la disposition de l'équipe olympique.


"Il faut trouver des compromis", lâche Pierluigi Tami, qui espère que Bâle libérera au moins un ou deux de ses joueurs.


si/fayet


Publié Modifié

La liste des 50 sélectionnés

Gardiens (6):
* Diego Benaglio (Wolfsburg). Roman Bürki (Grasshoppers). Joël Mall (Aarau). Benjamin Siegrist (Aston Villa). * Yann Sommer (Bâle). * Marco Wölfli (Young Boys).

Défenseurs (16):
François Affolter (Werder Brême). Loris Benito (Zurich). * Gaetano Berardi (Sampdoria). Fabio Daprelà (Brescia). Mickaël Facchinetti (Chievo Vérone). * Timm Klose (Nuremberg). Philippe Koch (Zurich). Raphael Koch (Zurich). Michel Morganella (Novara). * Alain Nef (Young Boys). Ricardo Rodriguez (Wolfsburg). Jonathan Rossini (Sampdoria). Fabian Schär (Wil). * Philippe Senderos (Fulham). Silvan Widmer (Aarau). Taulent Xkaka (Grasshoppers).

Milieux (19):
Amir Abrashi (Grasshoppers). Vulnet Basha (Sion). * Valon Behrami (Fiorentina). Oliver Buff (Zurich). * Moreno Costanzo (Young Boys). Gianluca D'Angelo (Bellinzone). Fabian Frei (Bâle). Kerim Frei (Fulham). Izet Hajrovic (Grasshoppers). * Xavier Hochstrasser (Lucerne). Patjim Kasami (Fulham). Michael Lang (Grasshoppers). * Fabian Lustenberger (Hertha Berlin). * Pirmin Schwegler (Eintracht Francfort). Xherda Shaqiri (Bâle). Valentin Stocker (Bâle). Alain Wiss (Lucerne). Sebastian Wüthrich (Sion). Granit Xhaka (Bâle).

Attaquants (9):
Nassim Ben Khalifa (Young Boys). Josip Drmic (Zurich). Innocent Emeghara (Lorient). Mario Gavranovic (Mayence). Admir Mehmedi (Dynamo Kiev). Haris Seferovic (Lecce). Nico Siegrist (Aarau). Nzuzi Toko (Grasshoppers). Steven Zuber (Grasshoppers).

* = né avant le 1er janvier 1989.