Modifié

La Suisse boit la tasse en Espgane

Pierluigi Tami, l'entraîneur de l'équipe suisse des M21  [Karl Mathis - Keystone]
Pierluigi Tami, l'entraîneur de l'équipe suisse des M21 [Karl Mathis - Keystone]
Douche froide pour l'équipe de Suisse M21. Les joueurs de Pierluigi Tami, qui n'avaient encore encaissé aucun but jusqu'ici dans les qualifications pour l'Euro 2013, ont cette fois plié à trois reprises face à une équipe d'Espagne nettement supérieure.

La Suisse n'a pas eu les moyens de prendre sa revanche du dernier Championnat d'Europe M21 au Danemark. A Cordoue, les Helvètes ont été outrageusement dominés par l'Espagne (3-0), lors de la 5e journée du groupe 5 des qualifications à l'Euro 2013.


Après une mi-temps, la messe était déjà dite pour une sélection amputée de Shaqiri, Mehmedi et Granit Xhaka, retenus en équipe A. La troupe de Pierluigi Tami, battue 2-0 en finale de l'Euro le 25 juin dernier contre ces mêmes Ibères, a cédé une première fois sur un envoi d'Iker Muniain (8e). La jeune pépite de l'Athletic Bilbao (18 ans) était à la conclusion d'un bel enchaînement de passes, la marque de fabrique de la "Roja".


A la 26e, un tirage de maillot de Fabio Daprela dans les 16 mètres a offert un penalty aux joueurs locaux. Thiago Alcantara, bourreau des Suisses à Aarhus où il avait notamment inscrit un but d'anthologie, ne s'est pas fait prier pour transformer la sanction suprême. Juste avant le thé, son coéquipier à Barcelone Marc Batra a crucifié Roman Bürki à son tour d'une magnifique tête placée.


Les Rougets impuissants

La rencontre aurait même pu tourner au véritable calvaire pour les "Rougets". Une faute de Taulent Xhaka sur Rodrigo (38e) a été oubliée par l'arbitre et deux solos étourdissants de Muniain (40e et 75e) méritaient meilleurs sorts. Le portier des Grasshoppers s'est ensuite imposé sur une frappe de Martin Montoya (82e).


Les Suisses, quant à eux, n'ont pas eu l'occasion de faire douter leurs opposants. Les frappes de Steven Zuber (12e) ou de Ben Khalifa (4e et 30e) n'ont guère inquiété David de Gea. Le portier de Manchester United a, comme d'habitude, passé une soirée très tranquille. Sa formation n'a en effet encaissé que deux buts depuis le début de ces éliminatoires, contre... vingt marqués.


Les Champions d'Europe en titre ont ainsi pris une belle option sur la première place de ce groupe 5, directement qualificative pour les barrages à l'Euro 2013 en Israël. Des barrages auxquels n'accéderont, en revanche, que les quatre meilleurs deuxièmes (10 groupes) de ces éliminatoires. La Suisse peut encore espérer obtenir ce strapontin, mais pour cela, il va falloir patienter jusqu'au mois de juin 2012 et un déplacement en Croatie.


Publié Modifié

Qualifications Euro 2013, Gr. 5

5e journée. Lundi à Cordoue (20h):

Espagne - Suisse 3-0 (3-0)
7'Muniain, 26'Thiago(P), 45'Bartra.

Classement (14.11)
1. Espagne 5/15
2. Suisse 5/10
3. Croatie 5/ 6
4. Géorgie 5/ 3
5. Estonie 4/ 1

Mode: le vainqueur de chaque poule et les quatre meilleurs deuxièmes (10 groupes) sont qualifiés pour les barrages à l'Euro, qui se disputera en 2013 en Israël.

Prochains matches de la Suisse:
Samedi 2 juin 2012: Croatie - Suisse.
Jeudi 6 septembre 2012: Suisse - Espagne.
Lundi 10 septembre 2012: Suisse - Estonie.