Modifié

Müller ne se prend pas la tête

Patrick Müller (à droite) devrait bientôt retrouver la Ligue 1 [Keystone]
Patrick Müller (à droite) devrait bientôt retrouver la Ligue 1 [Keystone]
Après un peu plus de 4 mois d'inactivité à cause d'une blessure au genou, Patrick Müller a retrouvé la compétition ce week-end, avec la 2e garniture lyonnaise. Il se dit heureux.

Alors que la neige fait son apparition un peu partout en Europe,
le soleil revient dans la vie de Patrick Mueller (31 ans le 17
décembre prochain). Le Lyonnais, éloigné des terrains depuis le 5
août dernier, a en effet regoûté aux joies des terrains ce
week-end, avec la seconde garniture du club français. Sa blessure
au genou droit (ligament latéral + étirement des "croisés") et les
quelques rechutes qui s'en sont suivies ne seront bientôt plus
qu'un mauvais souvenir. Et s'il s'entraîne à nouveau avec la 1ère
équipe "depuis une dizaine de jours", le Genevois espère retrouver
la Ligue 1 après la pause "équipe nationale". Interview.

TXT: Patrick, comment vous
sentez-vous?


PATRICK MUELLER:Cela fait plaisir de retrouver le
terrain! J'ai joué une petite heure en CFA I (réd: face à Sochaux,
1-1) et tout s'est bien passé. J'ai eu un peu d'appréhension au
début, mais ça a disparu au fil des minutes. Et si je suis sorti
après 60 minutes, c'est seulement parce que je ne voulais pas
forcer. Depuis août, j'ai quand même eu deux rechutes... La 1ère
fois, mon genou n'était pas stable dans les duels et sur certains
appuis. Puis, six semaines plus tard, rebelote. Alors maintenant je
fais vraiment attention!

- Surtout que l'Euro 2008 pointe gentiment à
l'horizon...


PATRICK MUELLER: En plus, quand c'est le genou
qui est touché, il y a toujours un risque d'opération. Et si cela
devait être le cas, ce serait difficile pour moi d'être prêt à
temps. Je ne me prends donc pas la tête. Je n'ai pas besoin de
revenir le plus vite possible. Brûler les étapes ne servirait pas à
grand-chose.

- Mais est-ce que vous vous dites: "ça y est, j'ai eu ma
blessure de la saison, maintenant je suis bon"?


PATRICK MUELLER: Oh non! J'aimerais surtout que
cette blessure disparaisse de ma tête! En ce moment, je pense
plutôt que mon genou pourrait lâcher à nouveau...

- Pourtant, que ce soit en équipe de Suisse ou à Lyon, tout le
monde semble se réjouir de votre retour...


PATRICK MUELLER: Cela fait plaisir à entendre,
merci. Mais à part dimanche contre Marseille (1-2), Lyon a gagné 9
de ses 10 derniers matches. Et en Ligue des champions ça va bien
aussi. Pour ce qui est de l'équipe de Suisse, elle a quand même
battu les Pays-Bas sans moi... Encore une fois, il ne sert à rien
de brûler les étapes. Et si je ne suis pas prêt à 100%, je ne vais
pas pouvoir apporter grand-chose.

- Quelle est la suite pour vous maintenant,
justement?


PATRICK MUELLER: Cela fait maintenant quelques
jours que je fais tout ce que l'équipe fait, et tout va bien. Les
entraînements c'est bien, mais la compétition c'est autre chose...
Je vais donc très certainement profiter de la pause consacrée aux
équipes nationales pour disputer un autre match avec la réserve
lyonnaise. Et j'espère pouvoir réintégrer le groupe pro au retour
des internationaux!

TXT/Propos recueillis par Daniel Burkhalter

Publié Modifié

Premier match pour Coltorti

Fabio Coltorti disputera ce mardi son premier match sous les couleurs du Racing Santander. Le Lucernois sera aligné lors du match aller de la Coupe du Roi,qui opposera le Racing à Malaga. Le gardien ne rejoindra donc que mercredi le camp d'entraînement de l'équipe de Suisse à Feusisberg, où elle préparera le match amical du 20 novembre face au Nigeria.