Modifié

La Suisse M21 domine l'Arménie

Lustenberger (à dr.) et les Rougets ont rempli leur mission. [Keystone]
Lustenberger (à dr.) et les Rougets ont rempli leur mission. [Keystone]
L'équipe de Suisse M21 a bien entamé sa campagne de qualifications pour l'Euro 2011. A Wil, la troupe de Pierre-André Schürmann l'a emporté 2-1 contre l'Arménie. L'attaquant bâlois Eren Derdiyok a marqué.

L'équipe de Suisse M21 s'est imposée 2-1 contre l'Arménie pour
son premier match du tour qualificatif à l'Euro 2011. A Wil, la
formation de Pierre-André Schürmann a montré deux visages, un
convaincant et séduisant, puis un autre plutôt inquiétant, à la
frontière entre la fatigue et le dilettantisme. La sélection
nationale fut véritablement brillante au cours des vingt premières
minutes, oscillant entre combinaisons déroutantes et triangulations
bien léchées.

Tant et si bien qu'elle trouva le chemin des filets deux fois
(17e/20e) et qu'elle semblait hors de portée d'Arméniens totalement
dépassés. «Nous avons évolué à un très haut niveau, sur un
rythme élevé et contre un bon adversaire
», se félicitait
Schürmann.

Derdiyok décisif

La Suisse, comme attendu, pouvait s'appuyer sur un quintette de
haut vol, rodé à la première division, voire aux grands rendez-vous
internationaux. Clef de voûte de l'édifice, le tandem axial formé
par un Hochstrasser excellent à la récupération et un Lustenberger
inspiré à la création domina souvent dans le rond central,
facilitant ainsi les attaques animées essentiellement par la
percussion constante dans les couloirs des très prometteurs Gashi
et Nikci et par la classe de Derdiyok.

Le nouveau transfuge de Leverkusen ouvrait en effet la marque de
la tête son 8e but en 6 sélections espoirs et offrait le deuxième à
Gashi d'une longue diagonale reprise directement de volée dans la
lucarne. Une merveille! Ces deux réussites venaient conclure un
début de match de grande qualité. «C'est clair qu'en jouant
comme cela, on prend du plaisir sur le terrain
», reconnaissait
Hochstrasser.

Inférieurs, les Arméniens se chargeaient toutefois de rappeler
qu'il ne fallait pas leur laisser trop d'espaces. En témoignaient
les frappes de Mkhitaryan qui trouvèrent deux fois les montants et
une fois un Sommer salvateur. De sérieuses alertes qui
intervenaient alors que la Suisse avait totalement baissé pavillon,
forte de son avantage de deux longueurs. En danger, les Helvètes ne
plièrent toutefois qu'à une reprise, en fin de partie, sur un tir
contré de Manasyan, expulsé quelques minutes plus tard pour jeu
dur.

«Le match de trop»

«Peut-être que l'on pensait avoir fait le plus dur,
estimait Hochstrasser. Au lieu de pousser pour marquer encore,
nous avons voulu gérer
». Une analyse que ne partageait pas
totalement Schürmann. «Le problème était physique. Certains de
mes joueurs ne jouent pas beaucoup en club, d'autres reviennent de
blessure. Il n'y a pas eu de problème d'état d'esprit, mais de
fatigue et de tempo
».

Une vision à laquelle ne pouvait qu'adhérer un Hochstrasser très
marqué. «Pour moi, c'était le match de trop cette saison. Et
maintenant, je suis en vacances. Enfin, cinq jours, puisque je
reprends l'entraînement avec YB la semaine prochaine...
»,
lâchait-il, presque abattu, dans un rire jaune. Le prochain
rendez-vous officiel de la Suisse sera la venue de l'Estonie le 12
août. La rencontre devrait avoir lieu à Schaffhouse.

si/tai

Publié Modifié

Qualifications Euro 2011 M21

Suisse M21 - Arménie M21 2-1 (2-0)
17e Derdiyok 1-0, 20e Gashi 2-0, 83e Manasyan 2-1.

Suisse: Sommer (Bâle); Berardi (Brescia/ITA), Djuric (Arezzo/ITA), Rossini (Citadella/ITA), Elmer (Aarau); Nikci (Zurich), Lustenberger (Hertha Berlin/GER), Hochstrasser (YB), Gashi (Bellinzone)/73e Cabral (FC Séville/ESP); Frei (Bâle)/89e Feltscher (Bellinzone); Derdiyok (Bâle)/65e Gavranovic (Yverdon).

Arménie: Hovhannisyan; Mkrtchyan, Khachatrayan, Daghbashyan, Andrikyan; Manoyan (81e Manasyan), Dashyan, Yuspashyan, Malakyan (46e Ghazaryan); Mkhitaryan; Goharyan.

Bergholz, Wil. 1250 spectateurs. Arbitre: Jovanetic (Serbie).

Notes: la Suisse sans Rolf Feltscher/GC, Mustafi/Bâle (avec les M19), Stocker/Bâle (blessé), Mollet/Schaffhouse, Ciarocchi/Bellinzone, Schürpf/Concordia ni Grippo/Picenza/ITA (choix de l'entraîneur).

29e/46e tirs sur les montants de Mkhitaryan. 88e expulsion de Manasyan (jeu dangereux). Avertissements: 41e Frei. 46e Derdiyok. 58e Goharyan. 60e Khachatrayan. 84e Manasyan.


Qualifications, groupe 2

Classement: 1. Turquie 1/3, 2. Suisse 1/3, 3. Estonie 0/0, .Géorgie 0/0, 5. Arménie 1/0, 6. Irlande 1/0

Programme de la Suisse

12 août: Suisse - Estonie
4 septembre: Arménie - Suisse
9 octobre: Estonie - Suisse
13 octobre: Eire - Suisse
14 novembre: Turquie - Suisse
18 novembre: Suisse - Géorgie
26 mai 2010: Suisse - Turquie
30 mai: Géorgie - Suisse
3 septembre: Suisse - Eire

Les 10 vainqueurs de groupe ainsi que les quatre meilleurs deuxième se qualifient pour les barrages de l'automne 2010 pour l'attribution des sept dernières places pour la phase finale de l'Euro M21 2011 au Danemark.