Modifié

Jonathan Rossini: la chance de sa vie

Jonathan Rossini, symbole de cette jeunesse décomplexée. [Keystone]
Jonathan Rossini, symbole de cette jeunesse décomplexée. [Keystone]
Jour J-99 avant le coup d'envoi de la Coupe du monde en Afrique du Sud. La Suisse de Ottmar Hitzfeld lance sa préparation à St-Gall en y affrontant l'Uruguay mercredi dès 20h15. Rencontre à suivre en direct sur tsr2 ou tsrsport.ch

Pratiquement inconnu en dehors des frontières du Tessin jusqu'à
vendredi dernier et l'annonce de la sélection d'Ottmar Hitzfeld,
Jonathan Rossini peut gagner sa place pour l'Afrique du Sud
mercredi à St-Gall. Tel est l'un des enjeux majeurs de la rencontre
amicale que la Suisse livrera contre l'Uruguay.

"Jonathan Rossini jouera aux côtés de Grichting, explique
Ottmar Hitzfeld. En défense centrale, Grichting, Senderos et
Von Bergen sont partants pour la Coupe du monde. Tout est, en
revanche, ouvert pour la quatrième place. Rossini aura sa chance
mercredi. Il m'a déjà étonné dans la mesure où, malgré sa taille,
il fut l'un des plus rapides de l'équipe lors des tests que nous
avons effectués depuis le début de la semaine. Je l'avoue, cela m'a
surpris"
.

S'il n'est pour l'instant qu'un candidat pour la place du no 4,
tout peut s'enchaîner très vite pour le Tessinois. Philippe
Senderos est sur le flanc pour quatre semaines et Steve Von Bergen
traverse des heures vraiment difficiles avec le Hertha Berlin. Dans
deux mois, le Genevois et le Neuchâtelois seront-ils toujours
devant Rossini ? La question pourrait effleurer le coach national
si d'aventure son néophyte passait avec mention ce premier
test.

"Gagner à tout prix"

Le joueur de l'US Sassuolo est plongé dans le grand bain le soir
où l'équipe de Suisse sera en quête de rachat. "Je le répète
une nouvelle fois: je n'ai pas aimé ce que j'ai vu à Genève contre
la Norvège. A St-Gall, j'exigerai une toute autre implication,
affirme le sélectionneur. L'Uruguay joue d'une manière très
agressive. Nous devrons témoigner d'une très grande intensité dans
les duels"
.

Avant d'affronter en Afrique du Sud l'Espagne - "une équipe
contre laquelle nous pourrons faire quelque chose"
, promet
Ottmar Hitzfeld -, le Chili et le Honduras, la Suisse a, pour ce
premier match de l'année, une obligation de résultat. "Nous
devons le gagner à tout prix"
, martèle Ottmar Hitzfeld. Le
sélectionneur aurait aligné d'ailleurs, si les circonstances s'y
étaient prêtées, son équipe-type pour défier la "Céleste".
"Avec cinq titulaires blessés (nldr: Benaglio, Senderos,
Huggel, Frei et Nkufo), nous nous retrouvons dans une situation
d'urgence,
souligne Ottmar Hitzfeld. Ce n'est pas un mal.
Un tel scénario pourrait se répéter en Afrique du Sud"
.

Les retrouvailles de Streller

Le scénario qu'Ottmar Hitzfeld ne veut, en revanche, revivre à
aucun prix est celui du 30 mai 2008 avec les sifflets du public
st-gallois à l'encontre de Marco Streller lors du match contre le
Liechtenstein. "Le comportement d'une frange du public ce
soir-là fut intolérable,
lâche le coach. Comment peut-on
huer ainsi l'un de ses joueurs ? Cela serait impensable en
Allemagne. Je me suis même posé la question s'il fallait revenir
jouer à St-Gall. J'ose espérer que Marco bénéficiera d'un tout
autre traitement"
.

Le Bâlois sera associé en attaque à Eren Derdiyok. Sa dernière
titularisation remonte au match d'ouverture de l'EURO 2008 perdu
1-0 contre la République tchèque. Sous l'ère Hitzfeld, il n'a eu
droit qu'à une apparition de 23 minutes contre l'Italie et à une
mi-temps face à la Norvège. Avec Jonathan Rossini, Marco Sreller
est un autre joueur qui abattra une carte décisive dans l'Arena
st-galloise.

si/bao

Publié Modifié

Les équipes probables

Suisse - Uruguay 20h15 en direct sur tsr2 et tsrsport.ch

St-Gall. Arbitre: Rizzoli (It). Coup d'envoi: 20.15.

Suisse: Wölfli; Lichtsteiner, Rossini, Grichting, Spycher; Behrami, Inler, Schwegler, Barnetta; Streller, Derdiyok.

Uruguay: Muslera; Maximiliano Pereira, Scotti, Godin, Fucile; Perez, Gargano, Alvaro Pereira, G'onzalez; Suarez, Furlan.

Sélection d'Ottmar Hitzfeld

BUT: LEONI/Zurich WOELFLI/YB

DEFENSE: GRICHTING/Auxerre LICHTSTEINER/Lazio ROSSINI/Sassuolo SENDEROS/ Everton SPYCHER/Frankfurt VON BERGEN/ Hertha ZIEGLER/Sampdoria.

MILIEU ET ATTAQUE: BARNETTA/Leverkusen BEHRAMI/West Ham BUNJAKU/Nuremberg CHIUMIENTO/Lucerne DERDIYOK/Leverkusen GELSON/St-Etienne INLER/Udinese PADALINO/Sampdoria P.SCHWEGLER/Francfort SHAQIRI/Bâle STRELLER/Bâle

Matches de préparation au Mondial 2010
Suisse - Uruguay 03.03 20h15 St-Gall

Suisse - Costa Rica 01.06 Sion

Suisse - Italie 05.06 20h45 Genève