Modifié

FIFA Coupe du monde 2018: Deschamps rejoint Zagallo et Beckenbauer

Didier Deschamps a marqué encore un peu plus l'histoire du football français. [Peter Powell - Keystone]
Didier Deschamps a marqué encore un peu plus l'histoire du football français. [Peter Powell - Keystone]
France
4 - 2
Croatie
La première étoile comme capitaine, la seconde comme sélectionneur: Didier Deschamps a assis un peu plus encore sa place spéciale dans l'histoire de France en décrochant l'édition 2018 de la Coupe du monde, contre la Croatie (4-2).

Dans l'histoire du sport, le Français de 49 ans s'est assis à la table du Brésilien Mario Zagallo et de l'Allemand Franz Beckenbauer, les 2 seules autres figures du foot qui avaient jusqu'alors remporté le titre suprême comme joueur puis sélectionneur.

Au niveau national, au soir de la victoire en demi-finale contre la Belgique mardi à St-Pétersbourg (1-0), il était devenu le 1er sélectionneur de l'équipe de France à la guider vers 2 finales consécutives de grands tournois, après celle de l'Euro 2016 (perdue 1-0 ap face au Portugal).

Les 2 finales qu'il avait enchaînées comme joueur avaient été gagnées: il était le capitaine lors de l'âge d'or des Bleus, marqué par le doublé Mondial 1998/Euro 2000, soit le tout 1er sacre français en Coupe du monde puis le second Championnat d'Europe, après celui de la génération Platini en 1984.

Le milieu défensif était déjà entré dans l'histoire du foot français en étant, en 1993, le capitaine de la 1re équipe française à remporter la Ligue des champions, Marseille contre l'AC Milan (1-0).

afp/adav

A lire aussi: La France tient sa deuxième étoile

Kylian Mbappé: "On a travaillé toute la saison, là c’est le moment de fêter"

Elu meilleur joueur, Luka Modric garde "la tête haute"

Publié Modifié

France - Croatie 4-2 (2-1)

18e Mandzukic (csc) 1-0. 28e Perisic 1-1. 38e Griezmann (P) 2-1. 59e Pogba 3-1. 65e Mbappé 4-1. 69e Mandzukic 4-2.

France: Lloris; Pavard, Varane, Umtiti, Hernandez; Kanté (55e Nzonzi), Pogba; Mbappé, Griezmann, Matuidi (73e Tolisso); Giroud (81e Fekir).

Croatie: Subasic; Vrsaljko, Lovren, Vida, Strinic (82e Pjaca); Rakitic, Brozovic; Rebic (71e Kramaric), Modric, Perisic; Mandzukic.

Stade Loujniki (Moscou): 78'011 spectateurs.
Arbitre: Néstor Pitana (ARG)

Phase finale

Finale: 15 juillet à 17h00
FRANCE - Croatie 4-2 (2-1)

Finale, 3e place
BELGIQUE - Angleterre 2-0 (1-0)

Demi-finales
FRANCE - Belgique 1-0 (0-0)
Angleterre - CROATIE ap 1-2 (1-0)

Quarts de finale
Uruguay - FRANCE 0-2 (0-1)
Brésil - BELGIQUE 1-2 (0-2)
Suède - ANGLETERRE 0-2 (0-1)
Russie - CROATIE tb 3-4 (ap 2-2)

Huitièmes de finale
FRANCE - Argentine 4-3 (1-1)
URUGUAY - Portugal 2-1 (1-0)
Espagne - RUSSIE tb 3-4 ap 1-1
CROATIE - Danemark tb 3-2 ap 1-1
BRESIL - Mexique 2-0 (0-0)
BELGIQUE - Japon 3-2 (0-0)
SUEDE - Suisse 1-0 (0-0)
Colombie - ANGLETERRE tb 3-4 ap 1-1

Coupe du monde, palmarès

5 fois: Brésil 1958/1962/1970/1994/2002

4 fois: Allemagne 1954/1974/1990/2014

4 fois: Italie 1934/1938/1982/2006

2 fois: Argentine 1978/1986

2 fois: France 1998/2018

2 fois: Uruguay 1930/1950

1 fois: Angleterre 1966

1 fois: Espagne 2010