Modifié

FIFA Coupe du monde 2018: les huitièmes les plus serrés de l'histoire

La Colombie et l'Angleterre ont dû aller jusqu'aux tirs au but pour se départager. [FRANCK FIFE - AFP]
La Colombie et l'Angleterre ont dû aller jusqu'aux tirs au but pour se départager. [FRANCK FIFE - AFP]
Les huit meilleures équipes de la Coupe du monde n'ont jamais dû autant batailler pour se qualifier en quarts de finale, qui débutent vendredi. Les matches faciles à ce stade, c'est fini.

Les quarts de finale seront-ils aussi équilibrés que les huitièmes? Au tour précédent, seule la rencontre entre le Brésil et le Mexique s'est terminée avec deux buts d'écart (2-0). Quatre équipes se sont qualifiées pour les quarts avec un but d'écart et les trois dernières aux tirs au but, un record.

En 2014 déjà, les huitièmes avaient été plus serrés que par le passé: cinq parties étaient restées indécises dans le temps réglementaire et deux s'étaient conclues aux pénalties.

Lors de l'instauration des huitièmes, en 1986 au Mexique, on voyait au contraire plusieurs démonstrations de supériorité à ce stade du tournoi, à l'image de Brésil-Pologne (4-0), Angleterre-Paraguay (3-0) ou encore Espagne-Danemark (5-1).

Les 16 meilleures équipes plus proches

Au fil des Coupes du monde, l'écart du nombre de buts entre le vainqueur et le perdant a chuté. Il est passé de 2,25 en 1986 à 0,75 cette année.

Cette évolution suggère que le niveau des 16 meilleures équipes du monde s'est rapproché. En phase de groupes, l'écart de buts est en revanche resté relativement stable, à un peu moins de 1,5.

Les perdants marquent

Les matches plus équilibrés n'ont pas entraîné une chute du nombre de buts. Cette année, 24 goals ont été marqués en huitièmes, seulement deux réussites de moins que le record enregistré au Mexique.

Mais les vainqueurs marquent moins et les perdants davantage. En 1986, ces derniers n'avaient inscrit que 4 buts, contre 9 cette année. Pour les qualifiés, le nombre de réussites se montait à 22 au Mexique, contre 15 en Russie.

Valentin Tombez

Publié Modifié