Modifié

FIFA Coupe du monde 2018: Lichtsteiner: "Ceux qui veulent changer d'entraîneur sont des cons"

Stephan Lichtsteiner a tenu à rester positif malgré l'élimination de la Suisse face à la Suède. [Laurent Gillieron - Keystone]
Stephan Lichtsteiner a tenu à rester positif malgré l'élimination de la Suisse face à la Suède. [Laurent Gillieron - Keystone]
Capitaine de l’équipe de Suisse, Stephan Lichtsteiner refuse les critiques de ceux qui prônent un changement d'entraîneur ou dans l'équipe après la défaite face à la Suède. "Pardon, mais ce sont des cons", commente le Lucernois.

"On est déçus, on a eu une grosse occasion et on ne l'a pas saisie": Stephan Lichtsteiner livre sa première impression au micro du 19h30 de la RTS après l'élimination de la Suisse en huitièmes de finale du Mondial en Russie.

Concernant les critiques sur l'entraîneur et l'encadrement, le nouveau joueur d'Arsenal estime qu'il est normal d'aborder le sujet après une telle défaite, mais rejette l'idée de tout changer. "Si sur douze matches, tu réussis dix victoires, un nul et une défaite et tu changes d'entraîneur, tu es un con", ajoute-t-il.

"On a manqué d'énergie et de chance"

Après la défaite contre la Suède, le capitaine de la Nati rejette l'idée d'une équipe helvétique trop timorée et juge qu'on a "manqué d'énergie et de chance". Pour lui, de tels matches se jouent sur des petits riens et "il n'y a pas eu de peur", les Suédois en ont simplement plus voulu, même si la Suisse était la meilleure équipe sur le terrain.

Evaluant le bilan plus global de son équipe, Stephan Lichtsteiner estime que "toute la campagne reste positive", mais qu'il faudra encore progresser pour aller plus loin dans la compétition.

>> L'interview complète de Stephan Lichtsteiner:

Stefan Lichtsteiner: "On a manqué d'énergie et de chance" [RTS]
Stephan Lichtsteiner: "On a manqué d'énergie et de chance" / L'actu en vidéo / 7 min. / le 4 juillet 2018

dr/boi

Publié Modifié

Huitièmes de finale (30.06-03.07)

Haut du tableau
FRANCE - Argentine 4-3 (1-1)
URUGUAY - Portugal 2-1 (1-0)
BRESIL - Mexique 2-0 (0-0)
BELGIQUE - Japon 3-2 (0-0)

Bas du tableau
Espagne - RUSSIE tb 3-4 (ap 1-1)
CROATIE - Danemark tb 3-2 (ap 1-1)
SUEDE - Suisse 1-0 (0-0)
Colombie - ANGLETERRE tb 1-2 (ap 1-1)