Modifié

FIFA Coupe du monde 2018: l'Espagne favorite contre la Russie devra se méfier

Les joueurs espagnols se sont qualifiés sans gloire en huitième de finale. [Armando Babani - Keystone]
Les joueurs espagnols se sont qualifiés sans gloire en huitième de finale. [Armando Babani - Keystone]
La Russie défie l'Espagne cet après-midi à Moscou (16h00) en 8e de finale de sa Coupe du monde. Le simple fait d'avoir franchi le 1er tour est considéré comme un succès pour les Russes, après une préparation peu convaincante.

La sélection russe a fait le job en dominant l'Arabie saoudite (5-0) puis l'Egypte (3-1). Qualification déjà en poche, elle a ensuite baissé pavillon face à l'Uruguay (0-3). Mais l'essentiel était déjà acquis avec ce billet pour le début de la phase à élimination directe.

Le secteur offensif russe a parfois séduit, surtout lors des deux premières rencontres. Les Golovin, Dzyuba et Cherishev ont réussi quelques actions de classe, et ils peuvent inquiéter la défense espagnole s'ils récidivent. Et le soutien du public du stade Loujniki peut galvaniser la "Sbornaïa".

L'Espagne a donc tout intérêt à se méfier, à ne pas croire à une qualification facile. L'histoire lui enseigne d'ailleurs la prudence, elle qui a été sortie à trois reprises contre le pays organisateur, en 1934 en Italie, en 1950 au Brésil et en 2002 en Corée du Sud. Surtout que la Roja n'a pas particulièrement impressionné, en gagnant chichement contre l'Iran et faisant match nul contre le Portugal et le Maroc.

ats/savi

Publié Modifié

Le tableau des huitièmes de finale (30.06-03.07)


Huitièmes de finale (30.06-03.07)

Haut du tableau


France - Argentine 4-3 (1-1)
Uruguay - Portugal 2-1 (1-0)
Brésil - Mexique LU 16h00
Belgique - Japon LU 20h00

Bas du tableau


Espagne - Russie DI 16h00
Croatie - Danemark DI 20h00
Suède - Suisse MA 16h00
Colombie - Angleterre MA 20h00