Modifié

Foot - Russie: deux internationaux derrière les barreaux

Pavel Mamaev (à g.) et Aleksandr Kokorin risquent gros. [Mike Kireev - AFP]
Pavel Mamaev (à g.) et Aleksandr Kokorin risquent gros. [Mike Kireev - AFP]
Pavel Mamaev et Aleksander Kokorin ont été placés en détention provisoire pour deux mois après avoir violemment agressé un haut fonctionnaire et un chauffeur.

Deux internationaux russes se retrouvent dans de sales draps. Un tribunal du pays a ordonné le placement en détention jusqu'au 8 décembre de Pavel Mamaev et Aleksander Kokorin dans l'attente de leur procès pour "hooliganisme". Ils risquent jusqu'à 5 ans de prison selon les agences russes.

Invisibles pendant un jour et demi après avoir commis plusieurs agressions, les deux joueurs avaient été placés en garde à vue mercredi soir après s'être présentés d'eux-mêmes à la police, qui avait menacé de lancer un mandat d'arrêt.

Des excuses après les agressions

Ils s'étaient attaqués à un haut fonctionnaire dans un café de Moscou. Quelques minutes plus tôt, les deux hommes et leur entourage avaient passé à tabac en pleine rue le chauffeur d'une présentatrice de télévision. La gravité des faits est renforcée par les insultes racistes. Mamaev et Kokorin se sont excusés lors de l'audience au tribunal.

Les fautifs n'en sont pas à leur première polémique. En juillet 2016, une très arrosée et très chère soirée d'anniversaire qu'ils avaient organisée dans une boîte de nuit de Monaco leur avait valu une suspension.

afp/lmo

Publié Modifié