Publié

Bundesliga: Lucien Favre ne s'attend pas à des "miracles"

La saison s'annonce longue pour le Gladbach de l'entraîneur vaudois. [Jörg Sarbach - Keystone]
La saison s'annonce longue pour le Gladbach de l'entraîneur vaudois. [Jörg Sarbach - Keystone]
"Nous devons trouver des solutions, mais cela va être difficile": Lucien Favre n'a pas caché son pessimisme après la nouvelle défaite de Möchengladbach, fessé 3-0 vendredi soir à domicile par Hambourg. "Cette saison, il ne faudra vraiment pas s'attendre à des miracles", a ajouté le coach vaudois, dont la formation n'a pas encore marqué le moindre point après quatre journées de Bundesliga.

En plus d'un effectif qui s'est affaibli cet été, Lucien Favre a reconnu qu'il devait composer avec des joueurs étonnamment apathiques. "Ce n'est pas celui qui a le ballon qui commet des erreurs, mais celui qui devrait le recevoir. Notre jeu manque de mouvements, tant offensivement que défensivement", a-t-il analysé.

"L'équipe est comme saisie de peur, et je n'en comprends pas la raison", a aussi reconnu Max Eberl, le directeur sportif d'un club qui comprend les internationaux suisses Yann Sommer, Granit Xhaka et Josip Drmic.

Pour ne rien arranger, Mönchengladbach a perdu son capitaine Martin Stranzl. Le défenseur a été victime d'une fracture du plancher de l'orbite après une heure de jeu. Il devra être opéré et ne sera pas à disposition de Lucien Favre pendant 6 à 8 semaines.

si/alt

Publié