Modifié

Ligue des champions: le PSG accroche la victoire face au Bayern Munich

Entre efficacité et souffrance, les Parisiens prennent une option pour le dernier carré. [Lukas Barth-Tuttas - Keystone]
Entre efficacité et souffrance, les Parisiens prennent une option pour le dernier carré. [Lukas Barth-Tuttas - Keystone]
Bayern Munich
2 - 3
Paris SG
Dans le remake de la finale de la Ligue des champions de l'année passée, le Paris SG a cette fois-ci pris le meilleur sur le Bayern Munich lors des quarts de finale aller en Allemagne. Après un départ canon des Parisiens et un retour des Bavarois, Kylian Mbappé a scellé la décision en inscrivant le 3-2 à la 68e minute.

Trois hommes ont été à la base de la grosse performance parisienne dans cette partie très vivante et ouverte malgré la neige. D'abord Kylian Mbappé, auteur d'un doublé (3e/68e) et dont les courses ont fait vivre un cauchemar à la défense allemande. Comme à Barcelone au tour précédent, le champion du monde a fait preuve d'une grande efficacité.

Ensuite, le gardien costaricien Keylor Navas, qui a sauvé la baraque à plusieurs reprises au plus fort de la domination adverse. Enfin, Neymar, passeur décisif sur l'ouverture du score et sur le 0-2 signé Marquinhos (28e) peu avant que le capitaine parisien ne soit contraint de sortir sur blessure.

Le Bayern, souvent impressionnant dans les manoeuvres offensives, a par contre laissé trop d'espaces à son adversaire. Le "Rekordmeister" a certes réussi à revenir au score grâce à 2 buts de la tête signés Choupo-Moting (37e) et Müller (60e), mais il n'a pas été capable d'enchaîner.

ats/mdela

A lire aussi : Ligue des champions: Chelsea s'impose sans forcer face à Porto

Publié Modifié

Lewandowski pas apte pour le match retour

Robert Lewandowski, le buteur du Bayern actuellement blessé, a confirmé mercredi qu'il ne serait pas prêt pour le match retour contre le Paris SG la semaine prochaine.

"Non, non, c'est trop tôt", a-t-il dit en direct sur Sky en réponse à une question sur son possible retour pour le 2e match des quarts de finale à Paris.

"Quand je me sentirai bien, quand je serai sûr, je reviendrai", a-t-il dit.

Le Polonais, auteur cette saison de 35 buts en 27 journées de Bundesliga, a été victime d'une entorse du genou en mars avec la sélection polonaise et devrait être absent encore au moins une quinzaine de jours.