Modifié

Premier League: appel au boycott des réseaux sociaux

Sterling souhaite que les fautifs soient plus sévèrement sanctionnés. [Darko Vojinovic - Keystone]
Sterling souhaite que les fautifs soient plus sévèrement sanctionnés. [Darko Vojinovic - Keystone]
Chants racistes, jets de bananes, cris de singes, ... Le syndicat des joueurs professionnels d'Angleterre et du Pays de Galles (PFA) a appelé les joueurs à faire la grève des réseaux sociaux. Il souhaite ainsi protester contre les insultes racistes à répétition. L'opération appelée #Enough (#Assez) a débuté à 10h00 et doit durer 24 heures.

"Ce boycott est un signe d'unité de la part des joueurs et un appel aux réseaux sociaux et aux autorités du football pour qu'ils prennent des mesures plus fermes en réponse aux insultes racistes, tant sur le terrain qu'en dehors", a écrit la PFA dans un communiqué.

"Les joueurs sont conscients que ces incidents racistes sont le reflet de problèmes sociétaux. Ils savent à quel point le racisme peut être préjudiciable et veulent utiliser ces plates-formes pour inspirer des changements qui bénéficieront aux joueurs, au football et à la société dans son ensemble", a jouté le syndicat.

Voir cette publication sur Instagram

#Enough

Une publication partagée par Romelu Lukaku (@romelulukaku) le

afp/bao

Publié Modifié

Danny Rose a hâte d'être à la retraite

Il y a 15 jours, Danny Rose avait assuré qu'il avait hâte d'être à la retraite en raison du racisme dont il est victime dans le football.

"J'en ai assez. Il me reste encore 5 ou 6 ans à faire du foot et j'ai hâte que ce soit derrière moi au vu de ce qui se passe actuellement dans ce sport", a déclaré l'international anglais de 28 ans.

Rose en veut notamment aux responsables du foot qui n'infligent que de petites amendes aux clubs ou pays qui ne parviennent pas à contrôler leurs supporters.