Modifié

Equipe de Suisse: la Suisse s'impose chichement face au Bélarus

Xherdan Shaqiri a permis à la Suisse de s'imposer grâce à une frappe magistrale. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Xherdan Shaqiri a permis à la Suisse de s'imposer grâce à une frappe magistrale. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Suisse
1 - 0
Bélarus
La Suisse s'est imposée 1-0 contre le Bélarus en match amical à Neuchâtel. Peut-être était-ce un manque d'engagement, peut-être aussi était-ce que beaucoup d'internationaux, en souffrance dans leurs clubs, n'ont pas les jambes pour faire mieux, mais les 10'200 spectateurs de la Maladière n'ont pas franchement été gâtés.

Xherdan Shaqiri avait pourtant promis la lune en inscrivant son dix-neuvième but international à la 9e minute déjà. Et pas n'importe quel but: un véritable missile sol-air armé de plus de vingt mètres qui a terminé sa course dans la lucarne du pauvre Siarhei Chernik. Un geste de plus prouvant que même lorsqu'il ne répond pas complètement aux attentes, le Bâlois est le seul véritable artiste de cette Suisse (il a d'ailleurs failli récidiver à la 80e).

Bien sûr, Shaqiri a bénéficié de l'apathie ahurissante de Biélorusses qui lui ont laissé le temps de contrôler le ballon, de lever la tête, de se mettre dans le bon sens, de relever la tête et de frapper. Les Féringiens vendront sans doute plus chèrement leur peau, enjeu oblige. Le bijou du joueur de Stoke dessine du reste plutôt bien la double lecture qu'il est possible de faire d'une telle partie.

Une lecture bienveillante tout d'abord, avec une Suisse qui, si elle a manqué de folie et de mouvement, a totalement maîtrisé son sujet, n'a jamais été inquiétée et n'a laissé que des miettes de cuir à son adversaire. Avec dans ce registre une mention particulière à Edimilson Fernandes, titulaire pour la première fois, bon animateur côté droit bien qu'encore trop scolaire.

Une lecture plus dure ensuite, la Biélorussie n'ayant pas seulement rien montré, mais rien tenté non plus. Or les Suisses se sont trop souvent retrouvés englués dans un bourbier de maillots noirs. Il s'agira, vendredi prochain aux Iles Féroé, de créer plus de brèches et de mieux exploiter les opportunités. On pense notamment à un Admir Mehmedi qui aurait dû être décisif à plusieurs reprises.

ats/bond

Publié Modifié

Suisse - Bélarus 1-0 (1-0)

9'Shaqiri.

Suisse: Bürki; Widmer (46e Hadergjonaj), Elvedi (46e Elvedi), Djourou (65e Xhaka), Moubandje; Behrami, Freuler (46e Frei); Edimilson Fernandes (65e Seferovic), Shaqiri, Zuber (65e Gelson Fernandes); Mehmedi.

Bélarus: Chernik; Burko (46e Aliseika),Filipenka, Sivakou, Sachyuka (61e Paulavets), Yeudakimau (46e Matveichik); Lehchilin (46e Bikau), Drahun; Balanovic, Hardzeichuk (46e Laptseu), Skavish (46e Savitski).

Arbitre: Radek Prihoda
La Maladière: 10'200 spectateurs

Qualifs Mondial 2018, Groupe B

09.06
Andorre - Hongrie VE 20h45
Iles Féroé - Suisse VE 20h45
Lettonie - Portugal VE 20h45

Classement (25.03)
1. Suisse 5/15 (10-3)
2. Portugal 5/12 (19-3)
3. Hongrie 5/7 (8-6)
4. Iles Féroé 5/5 (2-8)
5. Lettonie 5/3 (2-9)
6. Andorre 5/1 (1-13)

Sélection suisse pour l'amical contre le Bélarus (01.06)

Gardiens: BÜRKI/Dortmund HITZ/Augsburg, KOBEL/HOFFENHEIM SOMMER/Mönchengladbach

Défenseurs: DJOUROU/Hambourg ELVEDI/Mönchengladbach GARCIA/Werder Bremen HADERGJONAJ/Ingolstadt KLOSE/Norwich MOUBANDJE/Toulouse WIDMER/UDINESE

Milieux/attaquants: BEHRAMI/Watford EMBOLO/Schalke E.FERNANDES/West Ham G.FERNANDES/Rennes FREI/Mainz FREULER/Atalanta GRGIC/Stuttgart MEHMEDI/Leverkusen SEFEROVIC/Francfort SHAQIRI/Stoke City SOW/Mönchengladbach XHAKA/Arsenal ZUBER/Hoffenheim