Modifié

Foot: le nouvel entraîneur du Lausanne-Sport est Marco Simone

Marco Simone, au centre, entouré à droite de Leonard Thurre, coordinateur sportif du FC Lausanne-Sport et de Alain Joseph à gauche, président du club.
 [Keystone]
Marco Simone, au centre, entouré à droite de Leonard Thurre, coordinateur sportif du FC Lausanne-Sport et de Alain Joseph à gauche, président du club. [Keystone]
Pour la deuxième fois en l'espace de onze mois, Marco Simone est appelé au chevet du Lausanne-Sport. L'Italien succède à Francesco Gabriele, démis de ses fonctions jeudi dernier

"Je suis parti de Lausanne avec de bons souvenirs, lâche Marco Simone". Relégué la saison dernière en Challenge League, Lausanne accuse déjà 12 points de retard sur le leader Wohlen, qu'il affrontera d'ailleurs lundi prochain.

Au bénéfice d'un contrat qui porte jusqu'au 15 juin 2015, Marco Simone (45 ans) nourrit un objectif clairement défini: le retour en Super League. "Si je suis là, c'est que quelque chose ne fonctionnait pas au sein de l'équipe. Mais je ne pars pas dans l'inconnu. J'ai vu les matches du LS à la vidéo. Je connais la plupart des joueurs, notamment le nouveau venu Chris Malonga qui était sous mes ordres à Monaco".

D'autres offres en Europe

"A l'intersaison, j'ai eu des offres de Suisse, de Belgique, de Turquie, de Hongrie et de France. Mais aucun contact n'a abouti". A l'entendre, revenir à Lausanne sonnait comme une évidence.

Marco Simone, qui a passé avec brio son diplôme d'entraîneur cet été, bénéficiera pour ce second "mandat" du concours d'un véritable directeur sportif en la personne de Léonard Thurre.

si/aqs

Publié Modifié

Les mots du président

"Marco Simone était notre premier choix depuis que la décision de se séparer de Francesco Gabriele a été prise, souligne le président Alain Joseph. La saison dernière, Marco Simone a fait du Lausanne-Sport une bonne équipe de Super League. Malheureusement, notre sort fut scellé lors de la défaite contre Sion à la Pontaise. Qui sait ce qui se serait passé si nous avions gagné ce match..."

Gabriele pourrait rester

Francesco Gabriele, qui n'avait sans doute pas l'aura d'un Marco Simone pour gagner le plein respect des joueurs, pourrait rester au Lausanne-Sport.

Une proposition d'oeuvrer au sein du secteur de la formation lui a été formulée.