Modifié

Coupe de Suisse: l'ASF passe à la caisse et tourne le dos au Stade de Suisse

L'ASF va-t-elle vraiment tourner le dos à Berne? [Gaëtan Bally - Keystone]
L'ASF va-t-elle vraiment tourner le dos à Berne? [Gaëtan Bally - Keystone]
Il faudra peut-être attendre longtemps avant de revoir une finale de la Coupe de Suisse ou un match de l'équipe nationale à Berne. L'ASF a expliqué devant la presse ne plus se sentir la bienvenue dans la capitale et a annoncé qu'elle verserait la somme de 200'000 francs à la Ville de Berne en guise de participation aux frais de sécurité après les débordements du 21 avril dernier.

La rencontre entre le FC Zurich et le FC Bâle a été le théâtre d'actes de vandalisme et de violence dont la facture totale est estimée par la Ville de Berne à un demi-million de francs.

"Pas les bienvenus à Berne"

Jeudi matin, Peter Gilliéron et le secrétaire général de l'ASF Alex Miescher ont rencontré le maire de Berne Alexander Tschäppät, le directeur de la sécurité de la Ville Reto Nause ainsi que le chef de la police régionale bernoise Manuel Willi.

"Nous ne nous sentons pas les bienvenus à Berne", a déclaré Peter Gilliéron, faisant clairement comprendre que les prochaines éditions de la finale de la Coupe ainsi que les matches de l'équipe de Suisse se dérouleraient à l'avenir dans un autre stade. Mais aucune décision ne sera prise avant fin 2014, ont précisé les dirigeants du football suisse.

si/lper

Publié Modifié