Modifié

Sion vire Decastel et rappelle Roussey

Le couperet est tombé: Michel Decastel n'est plus l'entraîneur du FC Sion. [Laurent Gillieron - Keystone]
Le couperet est tombé: Michel Decastel n'est plus l'entraîneur du FC Sion. [Laurent Gillieron - Keystone]
Les clubs romands de Super League ont fait le ménage lundi. Le FC Sion a licencié son entraîneur Michel Decastel et engagé Laurent Roussey, qui a résilié son contrat avec le Lausanne-Sport.

Après 12 rencontres cette saison, Sion n'a récolté que 11 points et occupe la 9e et avant-dernière place de Super League. Et comme le match de samedi à Thoune (défaite 1-0) n'a pas laissé entrevoir le moindre signe d'amélioration - et même plutôt l'inverse... -, Christian Constantin a décidé de réagir. "Les résultats et le jeu proposé n’étant pas à la hauteur des espérances, je suis obligé d’essayer d’inverser le cours des choses", s'est-il justifié sur le site internet du Matin.

Michel Decastel avait (re)pris ses fonctions en fin de saison dernière, débauché chez les M21 pour remplacer Gennaro Gattuso. Il avait été reconduit au début de l'actuel exercice, Constantin assurant même qu'il était prêt, une fois n'est pas coutume, à laisser du temps à son entraîneur. Les derniers résultats de son club ont toutefois eu raison de sa patience, tout comme l'incapacité du coach neuchâtelois à donner une âme à son équipe.

Roussey de retour à Tourbillon

On notera que c'est la... troisième fois que Michel Decastel est limogé par Christian Constantin. Il avait en effet dirigé le FC Sion entre juillet 1995 et août 1996, puis de septembre à octobre 2012, avant d'entamer un troisième mandat en mai dernier.

Roussey est de retour à Tourbillon 18 mois après avoir claqué la porte. [Walter Bieri - Keystone]Roussey est de retour à Tourbillon 18 mois après avoir claqué la porte. [Walter Bieri - Keystone]Pour le remplacer, Christian Constantin a fait appel à Laurent Roussey, dont le contrat avec le Lausanne-Sport a été résilié d'un commun accord.

Le coach français a signé un contrat jusqu'à la fin de la saison avec les Valaisans et dirigera son premier entraînement mardi matin déjà. On rappellera qu'il avait déjà officié à Sion entre février 2011 et avril 2012. Un passage remarqué puisqu'il avait notamment remporté la Coupe de Suisse en 2011. Mais en avril de l'année suivante, après une demi-finale de cette même Coupe de Suisse perdue contre Lucerne, il avait claqué la porte après avoir essuyé des critiques de Christian Constantin.

Comisetti en sauveur du LS?

Le président du FC Sion n'a pourtant pas hésité à faire à nouveau appel au technicien français pour reprendre les rênes de son équipe. "J'étais dans une impasse et Laurent Roussey constituait la solution la plus adaptée", a expliqué Constantin à Sportinformation.

De son côté, Michel Decastel devrait rester au sein du FC Sion et à nouveau occuper un poste dans la formation, lui qui avait quitté les M21 en fin de saison dernière pour reprendre la première équipe.

Quant au Lausanne-Sport, il n'a pas encore dévoilé le nom de son nouvel entraîneur. Selon plusieurs rumeurs, l'homme providentiel pourrait s'appeler Alexandre Comisetti.

si/adav

Publié Modifié