Modifié

Sion passe l'épaule sans briller

Les joueurs de Sursee (en rouge) ont fait douter les joueurs de Super League. [STEFFEN SCHMIDT - Keystone]
Les joueurs de Sursee (en rouge) ont fait douter les joueurs de Super League. [STEFFEN SCHMIDT - Keystone]
Le FC Sion a connu bien des difficultés pour battre Sursee lors du 1er tour de la Coupe de Suisse. Les Sédunois ont dû avoir recours à la prolongation pour triompher finalement 3-1 face au pensionnaire de 1ère ligue classic.

Les choses n'avaient pourtant pas trop mal commencé pour les Sédunois, lesquels trouvaient enfin le chemin des filets cette saison grâce à Léo à la 21e. Sion, qui a donc dû attendre près de 471 minutes (sans compter les divers arrêts de jeu) pour marquer son premier but de l'exercice, n'a Constantin a dû remonter les bretelles de ses troupes avant la prolongation. [STEFFEN SCHMIDT - Keystone]Constantin a dû remonter les bretelles de ses troupes avant la prolongation. [STEFFEN SCHMIDT - Keystone] toutefois jamais réellement pu emballer la rencontre.

A tel point que, plutôt que d'inscrire le 2-0, la formation de Michel Decastel a bien souvent balbutié. Notamment à la 40e quand, sur une grosse erreur défensive, Ferati ne pouvait empêcher Dätwyler de s'en aller seul battre Vanins et égaliser.

Karlen joue les sauveurs

Contraints par un Sursee accrocheur de disputer la prolongation, les Valaisans doivent une fière chandelle à Gaëtan Karlen. Le jeune avant-centre, entré à la 65e, a en effet permis aux siens de passer l'épaule en frappant deux fois, à la 102e puis à la 112e.

Christian Constantin avait promis de tirer un bilan après ce 1er tour de Coupe. Pas sûr que cette qualification au forceps - même avec trois buts inscrits - ne rassure le président.

si/scho

Publié Modifié