Modifié

Coupe: Sion et Lausanne pour sortir de la crise

Lanterne rouge de Super League, le LS espère retrouver le sourire dimanche. [Steffen Schmidt - Keystone]
Lanterne rouge de Super League, le LS espère retrouver le sourire dimanche. [Steffen Schmidt - Keystone]
Quitte ou double. En proie au doute, sans aucune cohérence sur le terrain, Sion et Lausanne-Sport vont devoir oublier le spleen qu'ils traînent depuis la reprise pour éviter le ridicule ce week-end, au 1er tour de la Coupe de Suisse. Les deux Romands de l'élite peuvent se refaire un moral. Ou définitivement sombrer dans la crise.

Samedi, Sion cherchera à enfin marquer un but cette saison sur la pelouse de Sursee (1C). La formation de Michel Decastel, profondément remaniée pendant le mercato, n'aura aucun droit à l'erreur, dans une compétition chère au coeur des Valaisans.

Le LS ne peut pas se permettre non plus le moindre faux pas dimanche à Cornol, néo-promu jurassien en 2e ligue régionale. Battus quatre fois en cinq rencontres (un nul), les Vaudois se doivent non seulement de passer mais, comme Sion, de se rassurer en ajoutant la manière au résultat.

Retour vers le passé à la Charrière

Autre formation péclotante, le Servette FC sera pour sa part en grand danger samedi à la Charrière contre La Chaux-de-Fonds (2e ligue inter), où 20 titres de champion de Suisse seront réunis au cours d'une partie interdite aux nostalgiques.

Autre partie sollicitant l'histoire du football suisse, le nouveau Neuchâtel Xamax FCS accueillera dimanche dans sa Maladière le FC Aarau, néo-promu en Super League. L'occasion pour le club rouge et noir de 1re ligue Classic de humer un peu à nouveau le parfum de l'élite.

si/adav

Publié Modifié

Facile pour les clubs de Super League?

D'une manière générale, les équipes de Super League devraient passer la rampe sans trop de difficulté. Bâle jouera un derby contre Old Boys (1P), Young Boys permettra aux Genevois de Veyrier-Sport (2L) de vivre un moment particulier, Grasshopper ira à Kriens (1P), Zurich à Bassersdorf (2L), Lucerne à Morat (2L), Thoune à Echallens (1C) et St-Gall à Schönbühl (2L).

Le FC Bienne, auteur d'un correct début de saison en Challenge League, devra pour sa part se méfier des joueurs de Concordia Bâle, heureux promus en 1re ligue Classic cet été.