Modifié

Le LS débloque son compteur avec un nul

Lavanchy et les Lausannois ont tenu en échec les Sauterelles emmenées par Ben Khalifa. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Lavanchy et les Lausannois ont tenu en échec les Sauterelles emmenées par Ben Khalifa. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Il a fallu attendre la 4e journée pour voir le Lausanne-Sport inscrire son premier point de la Super League 2013/14. Devant leur public, les Vaudois ont accroché les Sauterelles européennes de GC (0-0). Le FC Bâle a lui été tenu en échec 1-1 à Saint-Gall.

Bilan mi-figue mi-raisin du côté du LS avec, certes, le premier point de la saison enfin dans l'escarcelle mais, aussi, le sentiment d'avoir manqué une occasion de s'imposer. Comme Bâle, GC ne voulait pas trop perdre de forces trois jours avant la venue au Letzigrund de l'Olympique Lyonnais, contre qui il a perdu 1-0 à Gerland la semaine dernière.

Le FC Bâle obtient le nul

Sans notamment Hajrovic (entré en seconde période), le vice-champion de Suisse a sans doute livré sa prestation la moins convaincante depuis la reprise. Mais le LS n'a jamais su convertir ses quelques occasions, dont celles de Khelifi et Tafer, les deux éléments offensifs les plus en vue dans les rangs vaudois.

Se privant volontairement de Streller et Bobadilla en vue de la partie contre le Maccabi Tel Aviv (aller 1-0), Murat Yakin avait clairement affiché sa préférence pour l'Europe. Les Bâlois ont comme souvent souffert à St-Gall, mais ils ont pu ouvrir le score à la suite d'une action un peu confuse par Taulent Xhaka. Janjatovic a finalement offert un nul mérité aux Brodeurs.

si/lper

Publié Modifié