Modifié

Un nul à Wembley qui a une saveur de victoire

Barnetta, auteur d'un doublé, a été le grand artisan de l'excellent résultat des Suisses. [Laurent Gillieron - Keystone]
Barnetta, auteur d'un doublé, a été le grand artisan de l'excellent résultat des Suisses. [Laurent Gillieron - Keystone]
L'Euro 2012 est toujours aussi loin pour la Suisse. Mais, à Wembley, la formation d'Ottmar Hitzfeld a cueilli un point plein de promesses face à l'Angleterre (2-2). Pour la première fois depuis longtemps, elle a présenté un jeu séduisant!

L'équipe de Suisse a bien tourné la page Alexander Frei. Dans le mythique stade de Wembley, Inler, Barnetta, Behrami & Cie ont failli prendre, l'espace d'un jour, les clés du temple du football mondial (2-2). Pour le plus grand bonheur des 9000 supporters helvétiques qui avaient entrepris le pèlerinage londonien.


Ebouriffante? La Suisse l'a été incontestablement. Héroïque? Egalement, surtout lorsque l'Angleterre des buteurs Lampard et Young a exercé une pression de tous les instants dès la 2e mi-temps.


En un mot comme en cent: soudé, le groupe d'Ottmar Hitzfeld a mouillé son maillot et a fait sacrément plaisir à voir. Cela faisait très longtemps qu'il n'avait pas donné une telle image.


La Suisse en mode "union sacrée"

Solidaire comme elle ne l'a jamais été cette année, la sélection suisse a joué la carte de l'union sacrée autour du patron Inler. Certaines séquences de jeu ne trompent pas.


Enthousiaste et volontaire, Mehmedi a fait une bonne entrée en jeu. [Laurent Gillieron - Keystone]Enthousiaste et volontaire, Mehmedi a fait une bonne entrée en jeu. [Laurent Gillieron - Keystone]Douzième minute: Valon Behrami se fait subtiliser le ballon au milieu de terrain. S'ensuit une course poursuite avec pas moins de cinq (!) Suisses sur l'adversaire. Aucune chance pour l'Anglais. L'union a fait la force et donné la chair de poule à des fans incrédules devant tant d'esprit de corps.


Admir Mehmedi, entré à la 75e pour Eren Derdiyok (blessé au dos?), a, lui, montré qu'il n'était pas venu à Londres en touriste. L'attaquant de 20 ans n'a pas hésité à pousser et à faire tomber l'armoire à glace Rio Ferdinand. Décomplexée, la jeune garde de Hitzfeld a faim et n'a peur de rien!


La longue attente de Barnetta  

Avec Gökhan Inler à la baguette, la Suisse a  tenu la route dans son schéma 4-2-3-1. Insouciant, Xherdan Shaqiri, alias "XS", a fait valoir ses grandes qualités techniques pour donner le tournis aux Anglais. Très inconstant sous le maillot de l'équipe nationale, Tranquillo Barnetta a presque mis à terre "the Three Lions" en marquant samedi deux fois sur de subtils coups francs! Le doyen du groupe en termes de sélections (59) n'avait plus connu les joies du but en équipe nationale depuis septembre... 2007.                   


Pour ses débuts, Granit Xhaka (19 ans) s'en est assez bien sorti à mi-terrain. Le champion du monde M17, en perdant un ballon à la 37e, a cependant permis à Lampard de marquer sur penalty et de remettre l'Angleterre, sans Rooney (suspendu), sur les rails.


Pari gagné pour Ottmar Hitzfeld avec son nouveau système de jeu en 4-2-3-1. [Tim Hales - Keystone]Pari gagné pour Ottmar Hitzfeld avec son nouveau système de jeu en 4-2-3-1. [Tim Hales - Keystone]Le 3-2 au bout de Mehmedi      

Les Anglais se sont lâchés en 2e mi-temps et auraient pu gagner. Bent a raté une montagne à la 70e en expédiant son envoi au-dessus du but de Benaglio, qui avait auparavant brillamment remporté son duel contre Wilshere, parti seul au but (65e).


En face, la Suisse a aussi eu, par l'intermédiaire de Mehmedi, le ballon du 3-2 au bout du soulier à la 91e. Le tir de l'attaquant du FC Zurich, hors de portée de Hart, est cependant passé à quelques centimètres du poteau.


La Suisse, qui menait 2-0, obtient donc un point et conserve un mince espoir de participer à l'Euro 2012. A 3 journées de la fin de la campagne, elle compte 6 points de retard sur l'Angleterre (et le Monténégro). Prochaine rencontre européenne: le 6 septembre contre la Bulgarie.


Lichtsteiner: "un peu déçu du résultat"

STEPHAN LICHTSTEINER: "Nous avons disputé un bon match. Je suis un peu déçu du résultat mais content de l'état d'esprit affiché. Nous avons montré davantage de fantaisie et de jeu. A 2-0 en notre faveur, je savais que rien n'était fait. Ce n'est jamais bon d'encaisser un but juste avant la mi-temps. En 2e mi-temps, nous n'avons pas assez pris le jeu à notre compte. C'était peut-être dû à une certaine fatigue. N'oublions pas une chose. Contre les grosses équipes, tu as toujours plus d'espaces. Peut-être que contre une équipe telle que Malte, nous aurions eu des problèmes."


GRANIT XHAKA: "Le sélectionneur m'avait dit hier après-midi que je serais titulaire... Il m'avait demandé de jouer comme d'habitude, de faire des choses que je savais faire. J'étais un peu nerveux au début. C'est clair que ça joue beaucoup plus vite qu'en championnat. Je suis satisfait de ma prestation. Il n'y avait que des stars dans l'équipe anglaise. Notre point n'est pas volé."


Mehmedi: "la victoire aurait été méritée"

ADMIR MEHMEDI: "Honorer ma première sélection à Wembley, c'est quelque chose d'hors norme. Il n'a pas manqué beaucoup pour que je marque à la 91e. La victoire aurait été méritée."


Souvent mis en difficulté par la rapidité des attaquants anglais, Djourou a pu compter sur un Benaglio impeccable. [Laurent Gillieron - Keystone]Souvent mis en difficulté par la rapidité des attaquants anglais, Djourou a pu compter sur un Benaglio impeccable. [Laurent Gillieron - Keystone]VALON BEHRAMI: "En fait, ce point récolté ne nous fait pas avancer au classement... Cela a été très dur. Il y a eu énormément d'intensité. Je pense que le public a eu du plaisir à voir ce match. Nous avons tous lutté ensemble. Les nouveaux se sont appliqués. Ce n'était pas facile pour eux de commencer face à un tel adversaire. Nous avons essayé de les épauler. Il était important de montrer notre valeur au niveau du jeu. J'espère que ce match soit le point de départ d'un futur réjouissant. Les Anglais ont beaucoup joué cette saison. Je pense qu'ils étaient un peu fatigués."


Ziegler: "le début d'une histoire"

JOHANN DJOUROU: "L'équipe a montré des progrès dans le jeu. Cela fait plaisir. On n'a pas eu peur des Anglais. J'estime que nous aurions pu gagner."


MICHEL PONT: "On a travaillé toute la semaine pour gagner. Nous avons peut-être manqué d'expérience. Ce groupe dispose d'un potentiel très intéressant pour le futur.  Les joueurs ont été courageux jusqu'à la dernière minute et ont pris leurs responsabilités devant les 9000 supporters suisses. C'était très important pour le staff."


RETO ZIEGLER: "Nous avons montré un beau visage. Quand on arrive à marquer deux buts à Wembley, c'est dommage de ne rentrer qu'avec un point. C'est dommage que nous ne soyons pas parvenus à tenir le 2-0 jusqu'à la mi-temps. Cela aurait pu changer l'issue de la rencontre. Les jeunes ont apporté de la qualité et de la fraîcheur. Nous avons joué de manière tranquille, en faisant tourner la balle. Nous avons lancé de bonnes bases. C'est le début d'une histoire. Notre système en 4-2-3-1 a posé des problèmes aux Anglais. Nous avons réussi à faire beaucoup de passes."


Tranquillo Barnetta: "j'ai pensé à mes parents"

TRANQUILLO BARNETTA: "Ce n'est pas tous les jours que l'on marque deux fois à Wembley. C'est difficile d'expliquer ce que j'ai éprouvé. J'ai pensé à mes parents qui étaient présents au stade. C'est très bien pour moi mais nous aurions dû gagner ce match. Le premier but anglais, suite à une de nos pertes de balle, nous a fait mal. Avant la mi-temps, au lieu de tenter des actions offensives, il vaut mieux faire des passes. En 2e mi-temps, les Anglais ont joué de manière très agressive. Ils se sont créé deux, trois énormes occasions."


de Londres,  Miguel Bao


 

Un point qui vaut peut-être de l'or

Le point obtenu par la Suisse à Londres fera peut-être la différence au moment du décompte final. Comme le Monténégro a été tenu en échec chez lui par la Bulgarie 1-1, c'est le statu quo qui prime dans le groupe G, emmené par Anglais et Monténégrins avec 6 points d'avance sur Suisses et Bulgares, alors que tous doivent encore jouer trois fois.


Les Monténégrins, d'abord bousculés par une Bulgarie volontaire puis accentuant peu à peu leur domination, ont ouvert la marque de fort belle manière par Djalovic à la 53e. Le buteur d'Amkar (Rus) a conclu d'une volée acrobatique une action initiée par Pavicevic et Bozovic. Mais les joueurs de Lothar Matthäus ont répondu à la 66e sur un centre de Zanev repris par Popov.


Les espoirs des protégés d'Ottmar Hitzfeld ne se sont ainsi pas tous envolés. En cas de défaite monténégrine le 7 octobre contre l'Angleterre et si la Suisse s'impose face à la Bulgarie (6 septembre) puis au Pays de Galles (7 octobre), elle gagnerait alors le droit de disputer une "finale" à domicile pour la deuxième place, face à l'ancienne république yougoslave le 11 octobre.


S'il paraît très compliqué de combler 6 points de retard sur une équipe en trois matches, l'évocation de ce scénario qui n'a rien de farfelu doit quand même mettre du baume au coeur des joueurs et supporters suisses.


si/lper


Publié Modifié

Angleterre - Suisse 2-2 (1-2)

32'/35'Barnetta 0-2, 37'Lampard(P) 1-2, 51'Young 2-2.

Angleterre: Hart; G.Johnson, Ferdinand, Terry, A.Cole (31'Baines); Lampard (46'Young), Parker, Wilshere; Walcott (78'Downing), Bent, Milner.

Suisse: Benaglio; Lichtsteiner, Senderos, Djourou, Ziegler; Behrami (59'Dzemaili), Inler; Shaqiri, G.Xhaka, Barnetta (90'Emeghara); Derdiyok (74'Mehmedi).

Arbitre: Skomina/SVN
Wembley: 84'459 spectateurs

LE MINUTE PAR MINUTE
Un bon point pour la Suisse
Si elle n'a pas gagné, la Suisse s'est réconcilié avec ses fans en réalisant une performance pleine de promesse.

93' Dernière occasion pour l'Angleterre
On joue la dernière minute des arrêts de jeu et l'Angleterre s'offre une belle occasion. La balle passe juste sur la gauche des buts suisses.

91' Grosse occasion pour la Suisse
Un une-deux entre Emeghara et Mehmedi provoque la panique dans la défense anglaise. Le tir de Mehmedi frôle le poteau gauche.

90' Emeghara entre en jeu
L'attaquant de GC, qui fête également sa 1ère sélection, remplace Barnetta, le héros suisse du match avec ses deux buts.

81' Grosse occasion anglaise
Djourou glisse, ce qui permet aux Anglais de se créer une grosse occasion. Senderos parvient de justesse a écarté le danger.

74' Blessé, Derdiyok sort
L'attaquant suisse semble touché au dos après un choc anodin. Il est remplacé par Mehmedi, qui fête sa 1ère sélection en équipe nationale.

71' Bent manque l'immanquable
Benaglio relâche une frappe de Young directement sur Bent. L'attaquant anglais manque la cage vide. Sa balle passe par dessus.

65' Grosse occasion anglaise
Bent seul face à Benaglio. Très bonne sortie du portier suisse qui sauve ses couleurs. Sur le contre, la Suisse se procure une occasion mais le centre de Xhaka ne trouve qu'un Anglais.

62' Petite occasion pour la Suisse
Shaqiri décoche une frappe de 25 mètres. Le ballon arrive directement dans les bars du portier Hart.

59' Dzemaili entre en jeu
Premier changement dans l'équipe de Suisse. Averti, Behrami cède sa place à Dzemaili. Un changement logique tant le Tessinois n'a pas été très à l'aise dans sa position devant la défense.

51' L'Angleterre égalise
La pression anglaise du début de 2e mi-temps est récompensée. Young d'un tir imparable trompe Benaglio. 2-2, tout à refaire pour des Suisses trop passifs en ce moment.

46' Djourou l'a échappé belle
Le défenseur helvétique commet une faute juste à l'extérieur des 16 mètres. L'arbitre ne dit rien. Djourou avait déjà écopé d'un carton jaune suite au penalty de la 37e.

45' La Suisse mène à la pause
Sensation à Wembley à la mi-temps. La Suisse mène 2-1, un avantage mérité pour une équipe nationale qui fait plaisir aux nombreux fans helvétiques présents.

37' L'Angleterre réduit la marque
L'Angleterre revient grâce à un penalty de Lampard concédé par Djourou. La Suisse s'était un peu trop enflammée après les deux buts de Barnetta.

35' La Suisse double la mise
Barnetta marque une nouvelle fois sur coup franc. Le demi helvétique trompe Hart au 1er poteau.

32' But pour la Suisse!
Barnetta marque sur coup franc. Le ballon n'est dévié par aucun joueur dans les 16 mètres et trompe le gardien Hart.

26' L'Angleterre proche de marquer
Suite à un bon centre de Lampard, Ferdinand adresse une tête. Le ballon frôle la latte de Benaglio.

24' Les Anglais réagissent
Millner voit sa tête passer sur la gauche des buts de Benaglio. La défense suisse est un peu trop passive sur cette action.

20' La Suisse se fait pressante
Excellente occasion pour Shaqiri. La frappe du Bâlois est détournée par Hart.

15' Bon début de match des Suisses
La formation de Hitzfeld effectue une bonne entrée en matière, n'hésitant pas à effectuer un pressing assez haut.

8' Nouvelle occasion helvétique
Inler arme un excellent tir de 25 mètres. Le portier anglais dévie difficilement le ballon.

6' Première action suisse
Suite à une bonne phase entre Xhaka, Barnetta puis Shaqiri, Derdiyok se retrouve en position de tir. Sa frappe est trop molle pour inquiéter le gardien Hart

3' Benaglio sauve son équipe
Sur un corner, Johnson est tout seul au 2e poteau pour armer sa tête. Benaglio intervient avec succès.

2' Première occasion anglaise
Senderos intervient à bon escient sur un centre anglais.

Granit Xhaka titulaire
Granit Xhaka fêtera bien à 18 ans sa première sélection cet après-midi à Wembley. Le Champion du monde M17 a été titularisé contre l'Angleterre. Ottmar Hitzfeld a préféré le demi du FC Bâle à Xavier Margairaz. Le sélectionneur adoptera comme on l'attendait un schéma en 4-2-3-1. L'équipe de Suisse contre l'Angleterre: Benaglio; Lichtsteiner, Djourou, Senderos, Ziegler; Behrami, Inler; Shaqiri, Xhaka, Barnetta; Derdiyok.

EURO 2012, qualifications

Groupe G

Angleterre - Suisse 2-2 (1-2)
Monténégro - Bulgarie 1-1 (0-0)

Classement (04.06)
1. Angleterre 5/11
2. Monténégro 5/11
3. Suisse 5/5
4. Bulgarie 5/5
5. PdGalles 4/0