Modifié

FIFA Coupe du monde 2022: le "hors-jeu semi-automatique" sera utilisé

Les arbitres bénéficieront d'un coup de pouce pour juger un hors-jeu. [Salvatore Di Nolfi - Keystone]
Les arbitres bénéficieront d'un coup de pouce pour juger un hors-jeu. [Salvatore Di Nolfi - Keystone]
La FIFA a validé l'utilisation lors du Mondial 2022 du "hors-jeu semi-automatique", un outil destiné à accélérer et fiabiliser les décisions arbitrales, après avoir introduit l'assistance vidéo (VAR) lors du Mondial 2018 en Russie.

Lors de la Coupe du monde au Qatar (21.11-18.12), la technologie semi-automatisée du hors-jeu utilisera 12 caméras placées sous le toit du stade, et contrôlera jusqu'à 29 points de données par joueur 50 fois par seconde.

Placé au centre du ballon, un capteur enverra des données à la salle de visionnage 500 fois par seconde, permettant de déterminer le moment où le ballon est joué bien plus précisément que ne pourrait le faire un oeil humain.

Décision finale de l'arbitre

"En combinant (ces) données, et à l'aide d'une intelligence artificielle", une alerte sera transmise aux arbitres vidéo "à chaque fois que le ballon est reçu par un attaquant qui se trouvait en position de hors-jeu" au moment de la passe, détaille l'instance du football.

En "quelques secondes", il leur reviendra alors de vérifier manuellement le moment de la passe ainsi que la ligne de hors-jeu, avant d'en informer l'arbitre principal, auquel reviendra la décision finale.

ats/adav

Publié Modifié