Modifié

Mondial 2026: les 16 villes révélées, stade encore ouvert pour la finale

Une vue du stade Azteca de Mexico qui accueillera des matches en 2026. [Eduardo Verdugo - Keystone]
Une vue du stade Azteca de Mexico qui accueillera des matches en 2026. [Eduardo Verdugo - Keystone]
La FIFA a révélé jeudi à New York les 16 villes qui accueilleront des matches de la Coupe du monde 2026, organisée pour la première fois dans 3 pays (Etats-Unis, Mexique et Canada). Comme prévu, les Etats-Unis se taillent la part du lion avec 11 villes (Seattle, San Francisco, Los Angeles, Kansas City, Dallas, Atlanta, Houston, Boston, Philadelphie, Miami, New York). Le Mexique en a 3 (Guadalajara, Mexico City et Monterrey) et le Canada 2 (Toronto et Vancouver). Le suspense est maintenu pour la finale.

Sans surprise, le stade Azteca de Mexico City fait partie de la liste des élus. Il deviendra le premier à accueillir 3 phases finales de Coupe du monde, après celles de 1970 et de 1986 où il fut le théâtre des finales remportées par le Brésil de Pelé puis l'Argentine de Maradona.

Six villes recalées

Six villes ont été recalées, au terme d'un choix "très difficile", a assuré à New York le président de la FIFA Gianni Infantino: Cincinnati, Denver, Nashville, Orlando et une candidature Washington DC/Baltimore pour les Etats-Unis, ainsi qu'Edmonton au Canada.

Quant à la finale, "nous devons encore en discuter, avoir une analyse et nous prendrons une décision le moment venu", a-t-il ajouté au Rockefeller Center, où l'annonce a eu lieu. Les stades auront pour la plupart des capacités d'environ 60'000 places.

agences/alt

Publié Modifié

Distances

La Coupe du monde 2026 inaugurera un nouveau format à 48 équipes et 80 matches, contre 32 équipes et 64 rencontres pour le Mondial 2022 cet automne au Qatar. Le patron de la FIFA a promis une réflexion sur les distances parcourues, alors que certaines villes sont éloignées de plus de 4000 km.

"Dans une région aussi vaste que l'Amérique du Nord, nous devons nous en préoccuper, pour veiller à ce que les équipes jouent dans des +clusters+, où les supporters n'ont pas à parcourir des distances folles, tout comme les équipes", a déclaré Gianni Infantino.

Mais il a aussi promis que chaque rencontre pourra se comparer à "un Super Bowl", la finale du championnat de football américain, en termes d'audience et de spectateurs. Il s'est donné comme objectif ambitieux de faire du ballon rond le premier sport en Amérique du nord.

Les 16 villes-hôtes

ETATS-UNIS

Atlanta - Mercedes-Benz Stadium. Inauguré en 2017, ce stade accueillera 65'085 personnes en configuration FIFA.

Boston - Gillette Stadium. Située non loin à Foxborough. Sa capacité d'accueil en configuration FIFA sera de 60'335 places.

Dallas - AT&T Stadium. Ce stade a un toit rétractable en forme de ballon de football américain. Il sera d'une capacité de 80'415 places.

Houston - NRG Stadium. Doté d'un toit rétractable, il dispose d'un système de climatisation pour que les 62'444 spectateurs (configuration FIFA) ne souffrent pas des températures élevées.

Kansas City - Arrowhead Stadium. Fondée en 1972, sa capacité sera de 69'070 places.

Los Angeles - SoFi Stadium. Situé à Inglewood, dans le grand L.A., ce stade ultramoderne a une capacité de 70'240 places.

Miami - Hard Rock Stadium. Le stade pourra accueillir 60.404 personnes.

New York - MetLife Stadium. Inauguré en 2010, il est d'une capacité de 82'500 spectateurs.

Philadelphie - Lincoln Financial Field. Construit en 2003, ce stade a une capacité de 62'123 places.

San Francisco - Levi's Stadium. Ce stade construit en 2014, a une capacité de 61'198 places en configuration Fifa.

Seattle - Lumen Field. Construit en 2012, ce stade peut accueillir 61'812 personnes en configuration FIFA.

MEXIQUE

Guadalajara. Situé dans la ville voisine de Zapopan, inauguré en 2010, d'une capacité de 42'542 places.

Mexico City - Estadio Azteca. Cette cathédrale du foot a accueilli la finale du Mondial 1970 remporté par le Brésil de Pelé contre l'Italie (4-1), puis celle du Mondial 1986 gagnée par l'Argentine de Diego Maradona aux dépens de la RFA (3-2). Le stade a une capacité de 87'523 places.

Monterrey - BBVA Bancomer Stadium. Fondé en 2015, il est d'une capacité de 47'662 places, en configuration FIFA.

CANADA

Toronto - BMO Field. Fondé en 2007, le stade a une capacité de 40'000 places.

Vancouver - BC Place Stadium. Inauguré en 1983, rénové en 2011, le stade fut le premier à être doté d'un dôme au Canada, avant son effondrement en 2007, sans faire de victime. Depuis, un toit rétractable a été installée. D'une capacité de 59'841 places.