Modifié

Coupe de Suisse: "A Saint-Gall, la ville respire le foot", savoure Jérémy Guillemenot

Jérémy Guillemenot aura à coeur de briller dimanche. [Miguel Bao - RTS]
Jérémy Guillemenot aura à coeur de briller dimanche. [Miguel Bao - RTS]
Le FC Saint-Gall s'en va défier Lugano en finale de la Coupe de Suisse, dimanche à 14h00 (RTS2). Finalistes malheureux l'an passé face à Lucerne (défaite 3-1), les hommes de Peter Zeidler auront à coeur de soulever le trophée. Jérémy Guillemenot, l'attaquant genevois des Brodeurs, nous livre à cette occasion ses impressions et explique la ferveur particulière du public saint-gallois.

Saint-Gall réalise une excellente 2e partie de saison. Boostés par un recrutement intelligent et surfant sur une bonne dynamique, les Brodeurs abordent en pleine confiance la finale de la Coupe de Suisse, malgré la défaite 4-1 mardi face à YB. RTSsport s'est rendu jeudi dans l'antre du FCSG 1879 pour y rencontrer Jérémy Guillemenot, radieux à l'image du temps.

Jérémy Guillemenot [Miguel Bao - RTS]
Coupe de Suisse: avant la finale St-Gall-Lugano, Jérémy Guillemenot nous raconte son aventure qui l'a mené d'UGS, à Servette, en passant par Barcelone, le Rapid Vienne et St-Gall / RTS Sport / 7 min. / le 15 mai 2022

L'ancien junior d'UGS, passé par Servette avant de porter les couleurs de Barcelone, du Rapid Vienne et de St-Gall, a son idée de la marche à suivre pour triompher dimanche.

Tout ce qu'il a réalisé, ça vient de lui.

Peter Zeidler et Jérémy Guillemenot : une entente qui fait le bonheur des Brodeurs. [Miguel Bao - RTS]
Peter Zeidler, entraîneur du FC Saint-Gall

"L’année passée contre Lucerne, nous n'avions pas répondu présent, peut-être parce qu’on a pris ce rendez-vous comme un autre, alors qu'une finale, il faut la gagner. Mais cette année, ce sera une finale différente. Avec notre nombreux public, ça nous donnera de la force".

Peter Zeidler et Jérémy Guillemenot : une entente qui fait le bonheur des Brodeurs. [Miguel Bao - RTS]Peter Zeidler et Jérémy Guillemenot : une entente qui fait le bonheur des Brodeurs. [Miguel Bao - RTS]

Désormais titulaire sous la houlette de Peter Zeidler, Jérémy Guillemenot revient sur sa relation avec l'entraîneur de Saint-Gall et sur la confiance que lui témoigne le technicien allemand. "Je pense que nous avons une bonne relation, assez ouverte. Parfois, il y a des désaccords, mais on est toujours là pour parler. C’est un entraîneur qui est à l’écoute, qui prend soin des joueurs et qui essaie toujours de trouver le positif pour le joueur en question." Et Peter Zeidler de louer le mental de son numéro 9: "Tout le monde ici aime Jérémy. Il n'avait pas encore trouvé la formule avant, mais il a réussi à devenir titulaire. On ne savait pas s'il serait capable de se hisser à ce niveau, mais il l'a fait. Tout ce qu'il a réalisé, ça vient de lui... A lui de continuer à travailler pour gagner en régularité".

J’étais plus un joueur travailleur qu’un joueur impressionnant.

Jérémy Guillemenot aura à coeur de briller dimanche. [Miguel Bao - RTS]
Jérémy Guillemenot

Au sujet de ses qualités et de sa progression, celui qui a intégré l'Académie des jeunes de Servette à 6 ans pose un regard lucide. "Je n'étais pas au-dessus des autres lorsque j'étais plus jeune. J'étais davantage un joueur travailleur qu’un joueur impressionnant. Je pense que cela m’a donné la force de persévérer et de savoir que j’avais des qualités, peut-être moins que certains, mais que j’avais la tête sur les épaules et que j'avais surtout de la volonté".

Jérémy Guillemenot sait apprécier le soutien des supporters de Saint-Gall. [Miguel Bao - RTS]Jérémy Guillemenot sait apprécier le soutien des supporters de Saint-Gall. [Miguel Bao - RTS]

Le Genevois, auteur de 9 buts en 29 matches de championnat et élément-clé du dispositif saint-gallois, est conscient du rôle important que jouera dimanche le public. Plus de 16'000 supporters saint-gallois seront présents au Wankdorf. L'avant-centre connaît la ferveur qui anime les fans des Brodeurs. "A Saint-Gall, la ville respire le foot. On le ressent lorsqu'on sort du stade; il y a plein de gens qui nous attendent pour des signatures. On s’arrête à un feu il y a quelqu’un à côté qui ouvre la fenêtre et qui nous parle. Il y a même un adversaire qui m’a dit «j’ai eu mal aux oreilles» après avoir marqué donc on sait qu’il y a notre 12e homme qui est là. Il fait son travail à chaque fois, même dans les moments un peu plus durs. C’est vrai qu’on se sent considéré ici. C’est une belle ville pour le football". Une ville qui n'a connu les joies de la victoire finale en Coupe qu'en... 1969.

Saint-Gall, Amedeo Burger @AmedeoBurger, Miguel Bao @migbao

Publié Modifié

"Un rêve éveillé à Barcelone"

Jérémy Guillemenot, qui a débuté le football à l'âge de 4 ans après s'être rapidement essayé au hockey, est revenu sur son parcours particulier, qui l'a mené à intégrer la Masia, le prestigieux centre de formation du FC Barcelone, alors qu'il n'avait que 18 ans. "Je vivais un rêve éveillé, les premiers jours là-bas. Je pensais que ce n'était pas réel", se remémore le Genevois de 24 ans.

"Avec les M18 de Servette, on avait fini champions de Suisse, puis joué la Youth League. Nous avions alors battu Villarreal, champion d’Espagne. Un jour, j’ai reçu un appel du FC Barcelone. J’ai raccroché en me disant que ce n'était pas possible. Et derrière, j’ai reçu un mail officiel du FC Barcelone".

Premier Suisse à la Masia

Guillemenot, qui n'a pas réussi à s'imposer durant ses 2 années en Catalogne, n'a aucun regret et ne retire que du positif de chacune de ses expériences. "Je suis le premier Suisse à être allé à la Masia. C’est une fierté. La carrière d’un footballeur est une aventure. On apprend chaque jour, que ce soit à Barcelone, à Vienne ou à Saint-Gall. On ne prend que du positif. Je ne dirais pas que c’était un échec à Barcelone, car j’ai beaucoup plus appris que ce que les gens pensent. Au Rapid (Vienne) j’ai appris d’autres choses, sur du plus court terme vu que j'y ai passé 6 mois, mais je dirais que la vie d’un footballeur est de ne jamais penser qu’on a pu vivre un échec".

Jérémy Guillemenot en bref

Nom : Guillemenot

Prénom : Jérémy

Âge : 24 ans (06.01.1998)

Huit dernières saisons  :

2014-2015: Servette FC (Challenge League) (3 matches, 0 but)
2015-2016: Servette FC (Promotion League) (22 matches, 6 buts)
2016-2017: FC Barcelone B (3e division espagnole) (2 matches, 1 but)
2017-2018: CE Sabadell FC (3e division espagnole) (23 matches, 1 but)
2018-2019: SK Rapid Vienne (1re division autrichienne) (3 matches, 0 but)
2019-2020: FC Saint-Gall (11 matches, 3 buts)
2020-2021: FC Saint-Gall (32 matches, 6 buts)
2021-2022: FC Saint-Gall (29 matches, 9 buts)