Modifié

Foot: quelle équipe de Suisse dans 7 mois au Qatar?

L'équipe de Suisse, ici avant un match amical en mars 2021, ne sera pas la même pour affronter le Cameroun en entame de Coupe du monde dans 7 mois. [Ennio Leanza - Keystone]
L'équipe de Suisse, ici avant un match amical en mars 2021, ne sera pas la même pour affronter le Cameroun en entame de Coupe du monde dans 7 mois. [Ennio Leanza - Keystone]
Sauf blessure ou autre catastrophe, plusieurs internationaux helvétiques ont déjà leur place en poche pour le Qatar. Et ce peu importe ce qu'il adviendra de leur temps de jeu d'ici à l’automne prochain. D’autres joueurs, en revanche, évoluent sur un fil et n’ont aucune certitude quant à leur présence à la Coupe du monde 2022. Aussi car certains "poussent" encore derrière...

Arrivé à la tête de la sélection au coeur de l'été, Murat Yakin a déjà une base solide couchée sur le papier et quelques idées derrière la tête, mais contrairement à ses prédécesseurs, il a toujours affirmé (et démontré) que son groupe n’est pas figé, pas fermé. Le voici donc face à 7 mois de réflexion pour constituer la meilleure liste possible, alors que ses protégés ont, eux, 7 mois pour convaincre. Petit tour d'horizon poste par poste, en se basant sur une liste de 23 joueurs, même si la FIFA pourrait élargir ces listes à 26 éléments - la chose étant encore en discussions.

GARDIENS: si la Coupe du monde devait s'ouvrir demain, il n'y aurait pas beaucoup d'incertitudes chez les portiers. Et pour cause, Yann Sommer (Borussia Mönchengladbach)est (re)devenu un solide no 1 après un Euro exceptionnel et des performances internationales qui, dans l'enchaînement, sont allées dans le même sens. Derrière lui, à en croire Murat Yakin, Jonas Omlin (Montpellier) tient la corde pour la place de no 2. Gregor Kobel (Borussia Dortmund) est parti pour être le no 3, surtout que David von Ballmoos (YB) vient de passer 5 mois à l’infirmerie. Pour Philipp Köhn (Red Bull Salzbourg), c'est apparemment trop tôt. Et pour Yvon Mvogo (qui fait banquette au PSV Eindhoven), le train est passé… 

DÉFENSEURS: ils seraient a priori 8 défenseurs à se trouver dans une liste de 23 joueurs. Trois centraux seraient assurés d'y figurer dans les circonstances actuelles: Manuel Akanji (Borussia Dortmund), Nico Elvedi (Borussia Mönchengladbach) et Fabian Schär (Newcastle). A gauche, en dépit de quelques errements, Ricardo Rodriguez (Torino) conserve une immense cote auprès du sélectionneur. A droite, Silvan Widmer (Mainz) a littéralement pris une tout autre dimension en 2021. L'ancien Bâlois s'est clairement imposé comme le successeur de Stephan Lichtsteiner à ce poste. Resteraient donc 3/4 tickets à distribuer en fonction des idées et des choix de Murat Yakin. Même s'il aime bien se projeter avec des hommes de flancs, on voit mal le sélectionneur en rester à 3 centraux dans sa liste et condamner ainsi définitivement Eray Cömert (Valencia), voire Becir Omeragic (FC Zurich). Les 2 hommes gardent donc leurs chances, avec avantage au premier cité. Fabian Frei (Bâle), précieux remplaçant de l’automne, a lui aussi de quoi nourrir des espoirs. L'homme a pour atout sa polyvalence et sa bonne entente avec "Muri".

 Revenu cet automne en équipe nationale après des années d'absence, Fabian Frei pourra-t-il gagner son billet pour le Qatar? [Gian Ehrenzeller - Keystone]Revenu cet automne en équipe nationale après des années d'absence, Fabian Frei pourra-t-il gagner son billet pour le Qatar? [Gian Ehrenzeller - Keystone]

Puisqu'il est un personnage de couloir, Kevin Mbabu (Wolfsburg) peut légitimement y croire aussi, bien que sa saison en club ne soit pas exceptionnelle. De l'autre côté, Jordan Lotomba (Nice), buteur contre le Kosovo, commence à prendre de plus en plus de poids. Ulisses Garcia (YB) n'est pas écarté du lot, mais reste à savoir si Yakin lui pardonnera son erreur en Italie (faute qui amène le penalty, toutefois manqué par Jorginho). Pour d'autres défenseurs, comme Loris Benito (Sion), Bryan Okoh (RB Salzbourg), Leonidas Stergiou (Saint-Gall), Silvan Hefti (Genoa) ou encore Cedric Zesiger (YB), cela s’annonce "cuit".

DEMIS: sur la base d'une sélection de 23 hommes, ce sont normalement 8 milieux qui s'inviteront dans les bagages du sélectionneur. Parmi ceux-ci, il est certain que sauf blessure, on trouvera le capitaine Granit Xhaka (Arsenal). L'excellent Remo Freuler (Atalanta Bergame) y sera aussi. Idem pour Xherdan Shaqiri (Chicago Fire), dont le transfert aux Etats-Unis ne changera pas son statut et c'est compréhensible tant il reste l'un des seuls joueurs suisses capables d'illuminer un match sur un seul geste. Cela fait déjà 3 joueurs. Auxquels on peut ajouter Denis Zakaria (Juventus). Après avoir été par moments relégué sur le banc par Vladimir Petkovic, le Genevois a trouvé un second souffle au fil de l'année dernière. Son récent passage en Italie lui a conféré encore davantage de poids. S'il se remet de ses pépins physiques, il est indiscutable dans le cadre national.

Pour le reste, les 4 autres postes sont ouverts. Mais Yakin ne devrait pas se passer de joueurs multitâches et taiseux, qui ne font pas de vagues dans un groupe, à l'image de Djibril Sow (Eintracht Francfort). L'ancien Bernois est un bon homme de complément. Michel Aebischer (Bologne) aurait de quoi y croire aussi, mais son exil transalpin comporte une part de risques. Ruben Vargas (Augsbourg), talentueux et percutant sur le côté, aura sa place tant il peut être un bon joker. Après, tout est question de position et de caractère...

Encore présent il y a 10 jours à Wembley, Michel Aebischer gardera-t-il sa place alors que son club va mal? [Alastair Grant - AP]Encore présent il y a 10 jours à Wembley, Michel Aebischer gardera-t-il sa place alors que son club va mal? [Alastair Grant - AP]

Au vu de l’Euro qu'il a réalisé (meilleur passeur de la compétition), Steven Zuber (AEK Athènes) a tout pour être retenu, bien que son passage en Grèce ne soit pas franchement une réussite non plus jusque-là. Reste que de par son expérience et ses états de service, le Zurichois a plusieurs longueurs d’avance sur la concurrence. Renato Steffen (Wolfsburg) ne peut pas en dire autant. Absent de l’Euro en raison d'une blessure, l'ancien joueur d'YB et de Bâle (notamment) reste une énigme. Christian Fassnacht (YB) et Kastriot Imeri (Servette) sont de bons candidats, mais leur place au Mondial dépend de pas mal de facteurs (choix de clubs, état physique...). Pour Edimilson Fernandes (YB) et Sandro Lauper (YB aussi), les chances semblent en revanche bien plus ténues. 

ATTAQUANTS: a priori, Murat Yakin emmènera 4 attaquants dans ses bagages. Et même si la liste pour la Coupe du monde doit être révélée dans 7 mois, on a le sentiment qu'il faudrait une blessure de l'un des quatre hommes "en place" pour que la ligne d’attaque soit bouleversée. Semblent ainsi assurés d'être pris: malgré ses pépins physiques, Haris Seferovic (Benfica), Mario Gavranovic (Kayserispor), Breel Embolo (Gladbach) et Noah Okafor (RB Salzbourg). Ceux qui ont cependant encore des raisons d'espérer une convocation pour le Mondial sont Cedric Itten (Rangers) et Andi Zeqiri (Augsbourg). Bien qu'il flambe en Belgique, où il marque quasiment chaque week-end, Michael Frey (Royal Antwerp) n'a jamais été dans le viseur du sélectionneur. A tort? Albian Ajeti (Celtic) et Josip Drmic(HNK Rijeka) sont quant à eux très loin de la sélection.

Arnaud Cerutti - @arnaud_cerutti

Publié Modifié

La tendance, à 7 mois du Mondial

Sauf catastrophe, ils y seront...:
Gardiens: Yann Sommer, Jonas Omlin, Gregor Kobel.
Défenseurs:
Manuel Akanji, Nico Elvedi, Fabian Schär, Ricardo Rodriguez, Silvan Widmer.
Demis: Remo Freuler, Denis Zakaria, Xherdan Shaqiri, Ruben Vargas, Granit Xhaka.
Attaquants: Haris Seferovic, Noah Okafor, Breel Embolo.

Ils peuvent sérieusement y croire...:
Défenseurs: Kevin Mbabu, Jordan Lotomba.
Demis: Steven Zuber, Djibril Sow.
Attaquant: Mario Gavranovic.

Ils n'en sont pas si loin:

Défenseurs: Eray Cömert, Fabian Frei, Becir Omeragic, Ulisses Garcia.
Demis: Michel Aebischer, Christian Fassnacht, Kastriot Imeri, Renato Steffen.
Attaquant: Andi Zeqiri.

Ils semblent "condamnés":

Gardiens: Philipp Köhn, Yvon Mvogo, Davd von Ballmoos.
Défenseurs: Loris Benito, Bryan Okoh, Silvan Hefti, Leonidas Stergiou, Cedric Zesiger.
Demis: Edimilson Fernandes, Sandro Lauper.
Attaquants: Cedric Itten, Michael Frey, Albian Ajeti, Josip Drmic, Zeki Amdouni, Dan Ndoye.

Programme de l'équipe de Suisse

Qualifs Ligue des nations 2022-2023

02.06 Rép.tchèque - Suisse
05.06 Portugal - Suisse
09.06 Suisse - Espagne 20h45 Genève
12.06 Suisse - Portugal 20h45 Genève
24.09 Espagne  - Suisse
27.09 Suisse-Rép.tchèque 20h45 St-Gall

Coupe du monde 2022 au Qatar

24.11 Suisse-Cameroun 11h00
28.11 Brésil-Suisse 17h00
02.12 Serbie-Suisse 20h00

Rappel de la sélection pour l'Euro 2020

Gardiens: Yann Sommer (Mönchengladbach), Yvon Mvogo (Eindhoven), Jonas Omlin (Montpellier)

Défenseurs: Manuel Akanji (Dortmund), Loris Benito (Bordeaux), Eray Cömert (Bâle), Nico Elvedi (Mönchengladbach), Jordan Lotomba (Nice), Kevin Mbabu (Wolfsburg), Becir Omeragic (Zurich), Ricardo Rodriguez (Torino), Fabian Schär (Newcastle), Silvan Widmer (Bâle).

Demis et attaquants: Breel Embolo (Mönchengladbach), Christian Fassnacht (YB), Edimilson Fernandes (Mayence), Remo Freuler (Atalanta), Mario Gavranovic (Dinamo Zagreb), Admir Mehmedi (Wolfsburg), Haris Seferovic (Benfica Lisbonne), Xherdan Shaqiri (Liverpool), Djibril Sow (Francfort), Ruben Vargas (Augsbourg), Granit Xhaka (Arsenal), Denis Zakaria (Mönchengladbach), Steven Zuber (Francfort)