Modifié

Super League: Servette s'incline chez le leader pour la reprise

La frappe de Bledin Krasniqi sera déviée par Cespedes sur l'unique but du match. [Michael Buholzer - Keystone]
La frappe de Bledin Krasniqi sera déviée par Cespedes sur l'unique but du match. [Michael Buholzer - Keystone]
Zurich
1 - 0
Servette
Servette est resté muet à Zurich pour le premier match en 2022 de Super League. Les Genevois se sont inclinés 1-0 contre le leader, qui signe une 7e victoire consécutive et compte 8 points d'avance sur Young Boys, 2e, vainqueur contre Lugano.

Le succès zurichois est heureux. Acquis sur un autogoal de Boris Cespedes qui contrait malencontreusement une frappe de l'international M21 Bledian Krasniqi à la 48e, il ne reflète pas pleinement la physionomie de la rencontre.

Même s'ils n'ont pas cherché vraiment la possession, les Servettiens auraient mérité un meilleur sort. Ils ont, ainsi, bénéficié de deux chances en or après l'ouverture du score, par Kastriot Imeri (53e) qui voyait son tir repoussé par un excellent Yannick Brecher et par Timothé Cognat qui a trouvé le poteau (71e).

La baraka du FCZ

Ce premier match de l'année a livré deux enseignements. Le FC Zurich est toujours accompagné par la chance du champion. Malgré des performances qui sont loin d'être abouties, les Zurichois gagnent toujours et encore.

Quant au Servette FC, il ne pourra pas espérer grand-chose ce printemps s'il ne peut pas s'appuyer sur un véritable numéro 9.

ats/rens

Publié Modifié

Young Boys efficace

Au Wankdorf, les Bernois se sont imposés 1-0 devant Lugano pour rester à huit points du leader Zurich. C'est Christian Fassnacht, qui joue désormais "casqué" après ses commotions de l'automne dernier, qui a délivré les siens à la 72e minute. L'international a exploité un véritable caviar de Miralem Sulejmani, sur une action partie d'une relance au pied parfaite du nouveau gardien bernois Anthony Racioppi.

Incapable d'emballer vraiment la partie face à un adversaire qui demeure toujours aussi difficile à manoeuvrer, le quadruple Champion de Suisse a témoigné d'un réalisme extrême. Christian Fassnacht a, en effet, transformé la seule véritable occasion de son équipe.


Cliquez sur le match souhaité pour plus de détails.
Classement Matches Diff. Buts Points
1. Zurich 36 78 : 46 76
2. Bâle 36 70 : 41 62
3. Young Boys 36 80 : 50 60
4. Lugano 36 50 : 54 54
5. Saint-Gall 36 68 : 63 50
6. Servette 36 50 : 66 44
7. Sion 36 46 : 67 41
8. Grasshopper 36 54 : 58 40
9. Lucerne 36 52 : 64 40
10. Lausanne-Sport 36 37 : 76 22