Modifié

Foot: 1 an de prison avec sursis contre Karim Benzema

Pas la mine des grands jours pour Karim Benzema. [Oscar Barroso - AFP]
Pas la mine des grands jours pour Karim Benzema. [Oscar Barroso - AFP]
Karim Benzema a été reconnu coupable mercredi de complicité de tentative de chantage contre son ancien équipier en équipe de France Mathieu Valbuena et condamné à une peine d'un an de prison avec sursis et 75'000 euros d'amende.

Les avocats de l'attaquant des Bleus ont immédiatement annoncé que leur client faisait appel du jugement. Contre les 4 autres prévenus de ce dossier qui a secoué le monde du football français, le tribunal correctionnel de Versailles a prononcé des peines allant de 18 mois d'emprisonnement avec sursis à 2 ans et demi de prison ferme.

"La réaction est une réaction de colère", a fustigé devant la presse Me Sylvain Cormier, se disant "sidéré" par une "peine très sévère, injuste et sans preuve". "Il y aura une procédure d'appel, M. Benzema viendra s'en expliquer et à mon avis à ce moment la lumière des faits sera faite", a ajouté son confrère Antoine Vey en rappelant que l'absence de l'attaquant des Bleus était liée à des raisons professionnelles et ne constituait pas une stratégie de la défense.

afp/ace

Publié Modifié