Modifié

Ligue des champions: Le PSG accroché à Bruges, cartons de City et l'Ajax

Messi a été titularisé pour la première fois sous ses nouvelles couleurs. [Imago]
Messi a été titularisé pour la première fois sous ses nouvelles couleurs. [Imago]
Bruges
1 - 1
Paris SG
Aligner les stars ne constitue pas une garantie en Ligue des champions. Le Paris Saint-Germain, qui alignait une attaque Messi - Neymar - Mbappé, l'a constaté en étant accroché 1-1 à Bruges.

Les Parisiens n'ont pas convaincu pour leur première sortie dans le groupe A. Après avoir ouvert le score par... le milieu de terrain Herrera sur passe de Mbappé (15e), ils ont subi l'égalisation de Vanaken (27e).

Mbappé, touché à une cheville, a dû sortir à la 51e. Neymar et Messi, ce dernier à part un tir sur la barre, sont restés assez discrets. Ces deux points égarés contre l'équipe considérée comme la plus faible du groupe risquent de faire jaser.

City en passe six à Leipzig

Dans l'autre rencontre du groupe, Manchester City a battu le RB Leipzig 6-3 dans un match très ouvert. Les Allemands sont revenus à 2-1, 3-2 puis 4-3 grâce à trois buts de Nkunku, un jeune formé au PSG. Pour City, Grealish a notamment inscrit un superbe but.

Pour leur part, l'Atlético Madrid et le FC Porto en sont restés à 0-0 dans une rencontre fermée et décevante, tandis que le Real s'est imposé au finish sur la pelouse de l'Inter.

agences/btro

A lire aussi: Ligue des champions: Le Borussia sans problème, Tiraspol surprend le Shakhtar

Publié Modifié

Haller marque un quadruplé pour l'Ajax

L'attaquant de l'Ajax Amsterdam Sébastien Haller a réussi des débuts fracassants en Ligue des champions en inscrivant un quadruplé sur le terrain du Sporting Lisbonne pour son premier match dans la compétition. L'international ivoirien de 26 ans a marqué le seizième quadruplé de l'histoire de la Ligue des champions. Le dernier en date avait été inscrit par Olivier Giroud avec Chelsea sur la pelouse de Séville (4-0) le 2 décembre dernier.

Liverpool se fait peur

Seize ans après la légendaire finale d'Istanbul, Liverpool et l'AC Milan ont livré une nouvelle partie spectaculaire à Anfield. Les Reds l'ont emporté 3-2, après avoir été menés 1-2 au repos. Ils avaient vite ouvert le score sur un autogoal de Tomori provoqué par Alexander-Arnold (9e), mais Rebic (42e) et Diaz (44e) ont renversé la situation juste avant la mi-temps. Salah, qui a manqué un penalty à la 14e, se faisait pardonner en égalisant à la 49e. Le capitaine Henderson a donné la victoire aux Anglais à la 69e.