Publié

Equipe de Suisse: "Vlado est un immense gentleman", dit Granit Xhaka

Granit Xhaka (gauche) a rendu hommage aux qualités de Vladimir Petkovic (droite). [Darko Vojinovic - Keystone]
Granit Xhaka (gauche) a rendu hommage aux qualités de Vladimir Petkovic (droite). [Darko Vojinovic - Keystone]
Capitaine de l'équipe de Suisse, Granit Xhaka n'a que du positif à dire sur le désormais ex-sélectionneur Vladimir Petkovic. Le joueur d'Arsenal s'est confié à Keystone-ATS Sport.

"Je pourrais parler pendant des heures de Vladimir Petkovic", affirme Xhaka. Le milieu de terrain de 28 ans a cultivé des rapports proches et amicaux avec Petkovic, pour qui il a disputé 68 de ses 98 matches internationaux. "Nous avons aussi souvent échangé hors des rassemblements de l'équipe nationale pour discuter de bonnes ou de moins bonnes choses, ou pour rire ensemble. Notre relation était particulière".

Plus que mérité

La victoire contre la France à l'Euro 2021 doit beaucoup à Petkovic, souligne Granit Xhaka. "C'est un super entraîneur, les succès parlent pour lui. Et il a une personnalité qui est à la hauteur. Valdo est un immense gentleman, qui traite les joueurs avec un grand respect. Il mise sur la mentalité, la discipline et la confiance. D'ailleurs, il suivait toujours son staff les yeux fermés."

Le sélectionneur a aussi toujours protégé son groupe, même dans les situations difficiles. "Je ne peux que lui tirer mon chapeau. Ce qu'il a accompli pendant 7 ans doit être estimé à sa juste valeur. Je lui souhaite du fond du coeur le meilleur." Le départ d'un tel entraîneur est regrettable. "Mais ce n'est pas si surprenant pour moi. Il était clair que Valdo allait un jour ou l'autre franchir un nouveau pas dans sa carrière, ce qui est plus que mérité."

ats/bur

Publié

"Pas simple de le cerner"

Après quelques difficultés initiales, l'harmonie n'a cessé de croître. "Quand je l'ai connu, il m'a fait l'impression d'être une personne sérieuse et un peu distante", dit le capitaine. "Au début, cela n'a pas été simple de le cerner, car il ne laissait pas beaucoup de gens l'approcher." Au fil des années, Petkovic a changé de manière positive. "Il est devenu plus chaleureux et a communiqué toujours davantage avec les joueurs", rappelle le joueur d'Arsenal. Granit Xhaka estime que le sélectionneur a mérité son transfert à Bordeaux. "J'ai un oeil qui pleure, mais l'autre est heureux. Je me réjouis qu'il ait l'occasion de recevoir ce qu'il mérite".