Modifié

Europa League: Servette "tire" le Stade de Reims

Le capitaine genevois Anthony Sauthier et ses partenaires peuvent préparer leur prochaine échéance européenne. [Salvatore Di Nolfi - Keystone]
Le capitaine genevois Anthony Sauthier et ses partenaires peuvent préparer leur prochaine échéance européenne. [Salvatore Di Nolfi - Keystone]
Après avoir franchi l'obstacle Ruzomberok la semaine dernière, le Servette FC, avec l'ex-Rémois Grejohn Kyei, tentera de prolonger son aventure européenne contre les Français du mythique Stade de Reims, 6e de L1 la saison passée, où évolue... Dereck Kutesa, formé au SFC. Match le 17 septembre au Stade de Genève.

Le Servette FC ne sera assurément pas favori de cette rencontre, son adversaire sortant d'une très bonne saison en L1 (6e). Club mythique, le Stade de Reims, où jouait l'an dernier l'attaquant des Grenat Grejohn Kyei, retrouve la scène européenne après 57 ans d'absence. Il a connu ses heures de gloire dans les années 1950, avec deux finales perdues en Coupe d'Europe des clubs champions, l'ancêtre de la Ligue des champions. Reims avait été battu lors de la première finale en 1956 contre le Real Madrid, avant de s'incliner encore une fois contre le même adversaire en 1959.

Aujourd'hui, il veut vivre au mieux cette nouvelle aventure continentale. Preuve en est que David Guion, son entraîneur depuis 2016, affirmait récemment dans L'Equipe que "l'Europe fait partie de l'ADN du club" et précisait que son effectif allait sans doute se renforcer pour la disputer de la meilleure des manières.

Outre l'ancien Servettien Dereck Kutesa, arrivé en août 2019, le SDR s'appuie sur plusieurs joueurs intéressants: Yunis Abdelhamid, Valon Berisha (ex-Lazio), Arber Zeneli, Boulaye Dia ou encore Antastasios Donis, passé par Lugano et par l'OGC Nice de Lucien Favre.

ats/ace

Publié Modifié

Bâle contre Osijek

Pour sa part, le FC Bâle, avec son nouvel entraîneur Ciriaco Sforza, se mesurera au NK Osijek. Les Rhénans devront se déplacer en Croatie le 17 septembre pour affronter cette équipe qui n'a pris qu'un point en 3 matches de championnat jusque-là. A noter tout de même qu'Osijek avait éliminé le FC Lucerne au 2e tour qualificatif de l'Europa League en 2017/18, sur le score total de 3-2.