Modifié

Super League: Xamax relégué, Servette européen

Henchoz restera en poste, même s'il a cette fois failli à sa mission quasi impossible. [Pascal Muller - Freshfocus]
Henchoz restera en poste, même s'il a cette fois failli à sa mission quasi impossible. [Pascal Muller - Freshfocus]
Un an après son miraculeux sauvetage, Neuchâtel Xamax est condamné à retomber en Challenge League. Servette, néo-promu, assure sa 4e place et sera européen l'an prochain.

"L'échec est sportif, mais aussi politique." Le constat est amer et il vient de Laurent Walthert. "Il y a des choix faits par le club, avec un Xamax 2.0. Il y a eu des renforts à Noël, mais le mal était déjà profond" confie le capitaine neuchâtelois.

C'est la chronique d'une saison sans relief, d'une relégation qui s'est vite révélée inéluctable. "Je savais dès le mois de juin 2019 que ce serait compliqué. Mais il nous a toujours manqué un petit quelque chose." concède Walthert. "Il faut regarder la réalité en face. Si Xamax a été en vie jusqu'à la 34e journée, c'est grâce au 1er tour de Thoune".

L'état des lieux en amont de la future saison incombe à Stéphane Henchoz, qui restera en poste, ainsi qu'à Jean-François Collet, même s'il ne fait pas dans l'illusion: "On fera l'équipe la plus compétitive possible, mais il faut être honnête: on ne peut pas dire qu'on remontera à coup sûr."

La victoire de Sion a également scellé le sort de Servette, qui est désormais assuré de sa quatrième place au classement, et qui décroche ainsi son ticket pour le 1er tour de qualification de l'Europa League.

A lire aussi: Sion gagne à Zurich et abandonne sa place de barragiste

ats/bur

Publié Modifié
Classement de Super League Matches Diff. Buts Points
1. Young Boys 36 80 : 41 76
2. Saint-Gall 36 79 : 56 68
3. Bâle 36 74 : 38 62
4. Servette 36 57 : 48 49
5. Lugano 36 46 : 46 47
6. Lucerne 36 42 : 50 46
7. Zurich 36 45 : 72 43
8. Sion 36 40 : 55 39
9. Thoune 36 45 : 67 38
10. NE Xamax FCS 36 33 : 68 27