Modifié

Equipe de Suisse: "2020 nous aurait permis de faire un pas en avant", confie Pierluigi Tami

Pierluigi Tami (en noir), ici en grande discussion avec Vladimir Petkovic. [Georgios Kefalas - Keystone]
Pierluigi Tami (en noir), ici en grande discussion avec Vladimir Petkovic. [Georgios Kefalas - Keystone]
Lundi prochain, l'équipe de Suisse aurait dû se réunir pour lancer sa campagne de l'Euro 2020. Mais le coronavirus a bouleversé tous les plans. Directeur des équipes nationales, Pierluigi Tami livre à Keystone-ATS ses sentiments sur une année qui a privé la Suisse de grands rendez-vous

"Des adversaires comme la Belgique, la Croatie, l'Allemagne et l'Italie nous auraient permis de faire un pas en avant", souligne le Tessinois.

"Pour moi, il y avait toujours une vérité: pas de sport sans public, poursuit-il en évoquant la reprise de la Bundesliga. Mais après deux mois sans foot, il vaut mieux regarder des matches à huis clos que pas de matches du tout..."

Mais que lui inspire le huis clos? "On peut avoir le sentiment que le match manque de dynamisme, de rythme. Mais c'est faux. J'ai vu d'excellentes rencontres. J'ai été surpris par la qualité du jeu présenté."

Pierluigi Tami est, de fait, favorable à une reprise du championnat suisse. "On donnerait un signal fort. Mais la question est de savoir si une reprise ne comporte pas des risques autant sur la situation financière des clubs que sur la santé des joueurs. Je pense qu'une reprise est possible si les consignes sont respectées."

ats/ace

Publié Modifié

Quid du calendrier international?

"Nous devons attendre la mi-juin, la date du prochain congrès de l'UEFA, pour en savoir plus. L'UEFA entend organiser la Ligue des Nations comme prévu en septembre, en octobre et en décembre. Il y aurait ainsi quatre dates pour la Ligue des Nations et deux pour des matches amicaux ou pour les barrages de l'Euro, lesquels auraient dû se jouer au printemps. Une autre option serait de boucler la Ligue des Nations en octobre et de ne jouer que des matches amicaux en novembre. Cela aurait, à mon avis, plus de sens."

Le report de l'Euro, un avantage?

"Si un Xherdan Shaqiri a sans doute salué ce report avec un certain soulagement, pour un Stephan Lichtsteiner, la donne est toutefois différente. Il aura 37 ans en 2021... Mais sur un plan général, je ne pense pas que ce report nous avantage. En 2020, nous aurions eu le bonheur d'affronter de grandes équipes, à commencer par la Belgique et la Croatie en mars au Qatar. Cette année devait nous permettre de faire un pas en avant."