Publié

Bundesliga: "Il est important de pouvoir terminer cette saison", affirme Stephan Lichtsteiner

Stephan Lichsteiner, 37 ans l'an prochain, ignore encore s'il pourra aller jusqu'à l'Euro. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Stephan Lichsteiner, 37 ans l'an prochain, ignore encore s'il pourra aller jusqu'à l'Euro. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Stephan Lichtsteiner, capitaine de l'équipe de Suisse, s'est confié au Blick. Dans une interview, l'actuel défenseur d'Augsbourg évoque la Bundesliga, la chanson de la Nati et l'Euro 2021.

Alors que son club, le FC Ausgbourg, a repris l'entraînement en petits groupes, Stephan Lichtsteiner ne cache pas son envie de pouvoir reprendre rapidement le chemin de la compétition. "Il me paraît important de pouvoir terminer cette saison", lance-t-il ainsi dans les colonnes du Blick.

Le capitaine de l'équipe nationale est toutefois bien conscient qu'il lui faudra prendre son mal en patience. "Mais je suis convaincu que nous trouverons une solution", poursuit-il.

Lui qui a longtemps vécu en Italie refuse de juger les décisions des gouvernements de chaque pays. "Il n'y a pas de manuel sur la façon d'agir dans une telle situation, reprend-il. Spéculer sur des "et si, et si..." ne sert de toute manière à rien dans cette période. Il faut de la solidarité et un esprit combatif pour tirer le meilleur de cette crise. Nous ne pourrons nous en sortir qu'en étant tous ensemble, soudés."

ace

Publié

"Pas de décision sur l'Euro"

Le coronavirus ayant repoussé l'Euro d'une année, Lichtsteiner ne sait pas encore s'il pourra disputer une nouvelle grande compétition internationale. "Je ne peux pas répondre maintenant à cette question, ce d'autant plus que la réponse n'appartient pas qu'à moi, insiste-t-il dans le Blick. Je veux d'abord me concentrer sur la situation actuelle et, dès lors que nous aurons surmonté cette crise, j'aurais des discussions décisives à ce sujet et je prendrai une décision."

"Mes coéquipiers sont formidables"

Quelques jours après la sortie de la chanson de l'équipe nationale, une reprise d'"Imagine" de John Lennon, Stephan Lichtsteiner tire un coup de chapeau à ses partenaires. "L'idée de cette chanson est venue de Yann Sommer, lâche-t-il. Nous en avons ensuite discuté ensemble dans le "chat" d'équipe et tout le monde était ravi. Je connais maintenant parfaitement les gars. Ils sont tous formidables. La solidarité de cette sélection et de l'entraîneur m'a touché."