Publié

Le FC Bâle frappe fort à Francfort

La joie des Bâlois après l'ouverture du score de Samuele Campo. [Keystone - Armando Babani]
La joie des Bâlois après l'ouverture du score de Samuele Campo. - [Keystone - Armando Babani]
Eintracht Frankfurt
0 - 3
Bâle
Le FC Bâle a pris une très belle option sur les quarts de finale de l'Europa League. Les Rhénans se sont imposés 3-0 à Francfort dans un stade vide en raison de l'épidémie de coronavirus.

Une belle victoire forcément ternie par le contexte mondial d'une pandémie qui occulte tout le reste. Difficile en effet dans ces conditions surréalistes de faire montre de l'enthousiasme que mériteraient tant la performance rhénane que le résultat obtenu.

Face à un Eintracht en délicatesse actuellement, l'équipe de Marcel Koller a sorti le match qu'elle devait sortir: sérieuse derrière et efficace devant. A relever la nouvelle convaincante copie défensive rendue par ce FCB décidément très solide en C2 cette saison (quatre buts concédés seulement, dont deux penalties).

Samuele Campo dont le coup franc a surpris le portier Kevin Trapp à la 27e, a placé le FCB sur de bons rails. Le même Campo a ensuite servi astucieusement Bua à la 73e. Un but qui a assommé les Allemands, lesquels s'étaient faits pressants après la pause, s'étant ménagé plusieurs bonnes occasions. Enfin, Frei a définitivement plié l'affaire à la 85e.

A noter que cette partie n'était peut-être qu'un aller sans retour - retour qui se disputera jeudi prochain... à Francfort car interdit par les autorités bâloises - l'UEFA réservant sa décision pour mardi prochain.

ats/adav

Publié