Modifié

Qualifs Euro 2020: Yann Sommer: "Je veux avoir du succès avec cette équipe"

Yann Sommer ne veut pas s'arrêter en si bon chemin. [Gian Ehrenzeller - Keystone]
Yann Sommer ne veut pas s'arrêter en si bon chemin. [Gian Ehrenzeller - Keystone]
Yann Sommer, portier no 1 de l'équipe de Suisse, n'a peur de personne. Il dit son bonheur d'atteindre l'Euro.

Michel Aebischer (1re sélection): "Pour ma carrière, ça va vite. C'est à la fois magnifique et incroyable de vivre tout cela. J'essaie de profiter. C'était simple pour moi de m'intégrer à ce groupe. Le fait de connaître déjà certains joueurs m'a aidé. Les autres m'ont bien accueilli. Maintenant, bien sûr qu'on pense tous à l'Euro, mais pour cela, il faut déjà bien jouer avec son club et montrer ses qualités."

Yann Sommer: "Nous sommes très heureux, car c'était notre grand objectif que d'arriver là. On a fait le travail et aussi eu un peu de chance que l'Eire égalise contre le Danemark. Le but encaissé reste un détail dans de telles circonstances. Je retiens que ces éliminatoires n’ont pas été simples pour nous, mais les jeunes joueurs arrivés au fil de la campagne nous ont fait du bien. L'Euro, c'est encore trop loin. Je sais qu'on aura de toute manière un groupe très difficile. Mais peu importe qui il y aura en face, je veux avoir du succès avec mon équipe."

Cedric Itten: "Cela a été une semaine de rêve pour moi. J’ai vraiment de beaux sentiments après ces deux matches. Je pense que ma trajectoire est une vraie belle histoire, après ma grave blessure (ndlr: déchirure des ligaments du genou droit en septembre 2018). Maintenant, il est évident que de pouvoir aller à l’Euro, de vivre une grande compétition, c’est un rêve pour un joueur. Mais pour le moment, je veux savourer cette qualification."

Ruben Vargas: "Je suis heureux du temps de jeu qui m'a été donné cette semaine et de cette qualification. L'Euro, pour moi, c'est à la fois un rêve et un objectif."

Vladimir Petkovic: "Pour mon avenir personnel, on verra les choses les unes après les autres. Je suis content de cette qualification, mais on sait que l'Euro est plus relevé qu'une Coupe du monde. Il faudra donc voir ce que nous réserve le tirage au sort. Je suis en outre heureux de voir de nouveaux joueurs intégrer le contingent et amener une nouvelle énergie."

ace

Publié Modifié