Modifié

FIFA - Coupe du monde féminine: les Etats-Unis d'attaque, même sans leurs stars

Carli Lloyd (au centre) a signé un doublé. [Alessandra Tarantino - Keystone]
Carli Lloyd (au centre) a signé un doublé. [Alessandra Tarantino - Keystone]
USA
3 - 0
Chili
Les championnes du monde américaines, sans leurs stars Alex Morgan ni Megan Rapinoe, ont facilement déroulé leur partition dimanche contre le Chili (3-0), un succès qui qualifie en 8e de finale du Mondial de foot féminin les partenaires de l'historique Carli Lloyd.

Le choc entre la "Team USA" et la Suède, toutes deux qualifiées, ne sera pas sans enjeu jeudi au Havre puisqu'il déterminera l'identité du leader du groupe F. Et il offrira un premier adversaire plus relevé aux Américaines, sans pitié avec la Thaïlande (13-0) pour leur entrée dans le tournoi.

Dimanche, elles se sont permises le luxe d'une revue d'effectif face à une équipe du Chili qui, pour sa première participation en Coupe du monde, n'a pas fait le poids malgré une abnégation non feinte.

La sélectionneuse Jill Ellis avait en effet réalisé sept changements par rapport au match précédent contre la Thaïlande, laissant notamment sur le banc ses vedettes d'attaque Morgan et Rapinoe. En leur absence, la vétéran Carli Lloyd a repris le flambeau avec talent et efficacité.

afp/fg

Publié Modifié

La Suède déroule

La Suède s'est qualifiée pour les 8es de finale du Mondial féminin en corrigeant la très faible Thaïlande (5-1), dimanche à Nice, et jouera la première place du groupe F contre les redoutables américaines. Au moins les Thaïlandaises ont-elles échappé à la terrible "fanny" infligée par les États-Unis (13-0). Et leur capitaine Kanjana Sung-Ngoen a sauvé l'honneur en marquant un but en toute fin de match (90+1).


Cliquer sur les matches pour plus de détails.

Groupe F Matches Diff. Buts Points
1. USA 3 18 : 0 9
2. Suède 3 7 : 3 6
3. Chili 3 2 : 5 3
4. Thaïlande 3 1 : 20 0