Modifié

Escrime: les épéistes suisses en bronze mondial

Max Heinzer (à gauche) combat lors des Mondiaux de Budapest. [Balazs Czagany - EPA]
Max Heinzer (à gauche) combat lors des Mondiaux de Budapest. [Balazs Czagany - EPA]
Tenante du titre, l'équipe de Suisse à l'épée s'est parée de bronze dans les Mondiaux 2019 de Budapest. Max Heinzer, Benjamin Steffen, Michele Niggeler et le Valaisan Lucas Malcotti ont dominé la Chine 45-35 dans le match pour la 3e place.

Nettement battu (45-27) par la France en demi-finale, le quatuor helvétique a donc parfaitement su se ressaisir pour arracher une 5e médaille mondiale consécutive dans cette épreuve. La Suisse a en outre marqué de précieux points dans l'optique de la qualification pour les JO de Tokyo.

L'équipe helvétique, qui avait entamé la journée de lundi en s'imposant 45-34 contre Israël en quart de finale, a souffert avant de prendre la mesure de la Chine. Menée 23-24 après le 6e des 9 assauts de cette "petite" finale, elle a forcé la décision grâce à un remarquable Benjamin Steffen (bilan de +5 dans ce match).

Le Bâlois, 4e de l'épreuve individuelle des JO 2016, a ainsi survolé les débats face à Wang Zijie (9-3) pour permettre à la Suisse de prendre 5 longueurs d'avance après le 7e duel. Michele Niggeler (8-6 face à Dong Chao) et Max Heinzer (5-2 face à Lan Minghao) ont ensuite enfoncé le clou.

ats/rens

Publié Modifié

Un pas vers les JO 2020

Grâce à leur qualification pour le dernier carré, les Suisses ont fait un grand pas vers les Jeux olympiques 2020 à Tokyo. Le résultat obtenu lors des Mondiaux comptera double dans la phase de qualification d'une année. Les 4 premières équipes du classement mondial plus les meilleures par continent décrocheront leur ticket pour le Japon et assureront en même temps 3 places pour le concours individuel.

Les Français sacrés

Les épéistes français sont devenus champions du monde par équipes en battant les Ukrainiens 45 touches à 37.