Modifié

Biathlon: Martin Fourcade, l'homme au fusil d'or

Martin Fourcade s'est une nouvelle fois montré irrésistible. [Roland Schlager - Keystone]
Martin Fourcade s'est une nouvelle fois montré irrésistible. [Roland Schlager - Keystone]
Martin Fourcade a doublé la mise à Sotchi en remportant son deuxième titre olympique lors du 20 km, trois jours après sa victoire en poursuite. Le Français a fait valoir ses qualités de fondeur, lui qui a pu combler une pénalité d'une minute due à une faute au tir par rapport à son dauphin, l'Allemand Erik Lesser, qui lui concède 12'' à l'arrivée en dépit d'un sans-faute avec la carabine.

Fourcade rejette provisoirement derrière lui au palmarès de ces joutes le patriarche de la discipline, le Norvégien Ole Einar Björndalen. Vainqueur du sprint, le Scandinave n'est pas remonté sur le podium depuis et en reste donc provisoirement à douze médailles olympiques dans sa carrière, un record absolu qu'il co-détient avec son compatriote et fondeur Björn Dählie. Mais il reste trois courses à Björndalen pour se hisser seul au sommet de l'Olympe.

Fourcade se rapproche de Killy

Le pedigree de Martin Fourcade a aussi de quoi impressionner. Le Français, outre ses deux titres olympiques, arbore également cinq couronnes mondiales et deux victoires au général de la Coupe du monde. Il est aussi devenu le seul Français avec Jean-Claude Killy (1968 à Grenoble: descente-géant-slalom) a décroché deux titres olympiques aux Jeux d'hiver.

Pour les Suisses, le bilan est très mauvais. Si les soeurs Gasparin se sont montrées plutôt à la hauteur jusqu'à présent, les hommes déçoivent énormément. Simon Hallenbarter s'est classé 47e à 5'20 (avec une seule faute au tir) et Benjamin Weger 48e. Tous les deux seront absents de la mass start, dimanche. Weger avait déjà échoué au 63e rang en sprint et ne s'était pas qualifié pour la poursuite. Ivan Joller et Claudio Böckli ont fini plus loin encore.

A lire: A l'Olympe du biathlon, Björndalen égale le record de Björn Daehlie

si/lper

Publié Modifié

BOB: un technicien percuté et blessé

Un technicien en charge du fonctionnement de la piste olympique a été victime jeudi d'un accident lors d'un entraînement. "Durant la séance d'entraînement officielle, et conformément au règlement, un signal d'avertissement a résonné pour prévenir du départ du bobsleigh de reconnaissance", a indiqué le comité d'organisation dans un communiqué. "A proximité de la zone de freinage, le bobsleigh de reconnaissance a percuté un technicien en charge de la glace. Cette personne a été blessée et a reçu immédiatement une assistance médicale avant d'être transportée à l'hôpital". Aucune précision n'est donnée sur l'état de santé du technicien qui, selon le journaliste de l'AFP sur place, est touché aux jambes.