Modifié

FIFA MONDIAL: ET A LA FIN, C'EST L'ALLEMAGNE QUI GAGNE!

L'Allemagne est la 1ère nation européenne à s'imposer en Amérique du Sud. [Fabrice Coffrini - AFP]
L'Allemagne est la 1ère nation européenne à s'imposer en Amérique du Sud. [Fabrice Coffrini - AFP]
Il aura fallu attendre la 113e minute et un bijou de but de Mario Götze pour que la Coupe du monde choisisse son camp. Grâce à son attaquant remplaçant, l'Allemagne décroche un 4e titre mondial, le 1er depuis 1990. La Mannschaft est la 1ère équipe européenne à s'imposer sur sol sud-américain!

L'Allemagne a remporté son quatrième titre de champion du monde, le premier depuis la réunification du pays en 1990, en battant l'Argentine 1-0 en prolongation en finale, dimanche à Rio de Janeiro.

Le joker Mario Götze a marqué le 171e et dernier but du Mondial. [Juan Mabromata - AFP]Le joker Mario Götze a marqué le 171e et dernier but du Mondial. [Juan Mabromata - AFP]La Nationalmannschaft, qui succède à l'Espagne au palmarès, décroche sa quatrième étoile (1954, 1974, 1990) et met fin à une disette de titres longue de 18 ans, depuis l'Euro 1996.

Dans un Maracana à moitié rempli de supporters argentins, l'équipe de Joachim Löw s'est imposée grâce à Mario Götze (113e), remplaçant de luxe, qui offre à l'Europe un premier sacre sur le continent américain.

Entré à la 88e de jeu à la place de Klose, le "super-sub" (super remplaçant) du Bayern Munich a contrôlé de la poitrine un centre de Schürrle, avant de tromper Romero de près d'une superbe reprise de volée.

Messi ne succédera pas encore à Maradona

Favoris pour leur 8e finale de Coupe du monde (record), les Allemands ont empêché Lionel Messi d'offrir à l'Argentine le troisième titre mondial qu'elle attend depuis le sacre de Maradona en 1986 (3-2) face à la RFA. Il s'agit de la dernière victoire de l'Albiceleste en Coupe du monde sur l'Allemagne, sa "bête noire", qui l'a battue ensuite en finale du Mondial 1990 puis en 1/4 lors du Mondial 2006 (1-1, tab 4-2) et 2010 (4-0).

Coup dur pour l'Allemagne! Christoph Kramer, qui avait remplacé Sami Khedira à la dernière minute, doit sortir suite à ce "tampon". [Natacha Pisarenko - Keystone]Coup dur pour l'Allemagne! Christoph Kramer, qui avait remplacé Sami Khedira à la dernière minute, doit sortir suite à ce "tampon". [Natacha Pisarenko - Keystone]Dimanche, l'Allemagne a subi un coup dur avec le forfait de dernière minute de Khedira, remplacé par le jeune Kramer (23 ans, 5e sélection), pour le seul changement par rapport au onze qui a étrillé le Brésil (7-1) en demi-finale.

Comble de malchance, le milieu du Borussia Mönchengladbach a dû sortir à la demi-heure de jeu (31), pas entièrement remis après un coup d'épaule de Garay. Son remplaçant, Schürrle, s'est montré menaçant en cadrant ses frappes (37, 43, 91), repoussées par Romero, et en délivrant un centre parfait pour le buteur.

Dominatrice en possession et en occasions, la Mannschaft aurait pu mener à la pause, mais la tête de Höwedes (45+2), sur un corner de Kroos, a échoué sur le poteau.

Higuain buteur mais hors-jeu, puis boxé par Neuer

L'Allemagne décroche son 4e titre mondial, le 1er depuis 1990. [Sergio Moraes - Reuters]L'Allemagne décroche son 4e titre mondial, le 1er depuis 1990. [Sergio Moraes - Reuters]L'Argentine s'en est remise à Higuain, qui a manqué son tir (21), face à Neuer, après une remise catastrophique de Kroos pour son gardien. Le buteur de Naples s'est rattrapé en trompant Neuer sur un centre de Lavezzi (30), mais il était hors-jeu. Et Neuer l'a mis à terre en venant boxer un ballon dangereux (57) à la limite de sa surface.

Messi, en manque d'espaces et de ballons, a placé deux accélérations dévastatrices côté droit (9, 40) avant de tirer de peu à côté du but de Neuer (47). Le quadruple Ballon d'Or devra attendre le Mondial 2018 en Russie pour espérer gagner la Coupe du monde, le seul trophée qui lui manque.

afp/dbu

A lire aussi: Götze, de la perdition à la rédemption

Revivez la finale Allemagne-Argentine, minute par minute, par Jimmy Bondallaz

La finale en images

Référence au match diffusé en direct le 13 juillet sur RTS Deux à 21h00: Allemagne-Argentine, Coupe du monde de la FIFA 2014

Publié Modifié

Les encouragements de Rihanna




ALLEMAGNE - ARGENTINE 1-0 ap (0-0)
113e Götze 1-0

Allemagne: Neuer; Lahm, Boateng, Hummels, Höwedes; Schweinsteiger; Kramer (31e Schürrle), Kroos, Özil (129 Mertesacker); Müller, Klose (88e Götze).

Argentine: Romero; Zabaleta, Demichelis, Garay, Rojo; Lavezzi (46e Agüero), Biglia, Mascherano, Perez (86e Gago); Messi, Higuain (78e Palacio).

Notes: l'Allemagne sans Mustafi (blessé). 30e but de Higuain annulé pour hors-jeu. 45e tête de Höwedes sur le poteau. Avertissements: 29e Schweinsteiger. 34e Höwedes. 64e Mascherano. 65e Agüero.

Maracanã, Rio de Janeiro: 74'738 spectateurs
Arbitre: Rizzoli (It)

Record de buts égalé!

Le record de buts inscrits dans une Coupe du monde (171 en 1998 en France) a été égalé lors de la finale de la Coupe du monde 2014 entre l'Allemagne et l'Argentine, dimanche au stade Maracana de Rio de Janeiro. L'Allemand Mario Götze a signé le but décisif pendant la prolongation (113e) contre l'Argentine (1-0 ap).

JAMES RODRIGUEZ MEILLEUR BUTEUR

Le Colombien James Rodriguez a terminé meilleur buteur du Mondial 2014 avec 6 buts, soit un de plus que l'Allemand Thomas Müller, lauréat il y a quatre ans en Afrique du Sud. Rodriguez et la Colombie ont été éliminés en 1/4 par le Brésil.

Classement final
6 buts:
Rodriguez (Colombie)
5 buts: Müller (Allemagne)
4 buts: Messi (Argentine), Neymar (Brésil), van Persie (Pays-Bas)
3 buts: Benzema (France), Robben (Pays-Bas), Schürrle (Allemagne), Shaqiri (Suisse), E. Valencia (Equateur)

Le meilleur joueur est... Lionel Messi!

La FIFA a désigné Lionel Messi comme Ballon d'or de la Coupe du monde 2014. Un choix loin de faire l'unanimité, tant la star de Barcelone est allée decrescendo dans le tournoi, à l'image de sa finale.

Par contre, personne ne remettra en question le choix de Manuel Neuer comme meilleur gardien de la Coupe du monde. Le portier allemand a été déterminant dans la conquête du trophée.

PALMARES DU MONDIAL
1930: Uruguay
1934: Italie
1938: Italie
1950: Uruguay
1954: Allemagne (RFA)
1958: Brésil
1962: Brésil
1966: Angleterre
1970: Brésil
1974: Allemagne (RFA)
1978: Argentine
1982: Italie
1986: Argentine
1990: Allemagne (RFA)
1994: Brésil
1998: France
2002: Brésil
2006: Italie
2010: Espagne
2014: Allemagne