Modifié

FIFA Mondial: l'Allemagne veut priver Messi de légende

Face à Klose (à dr.) et la "Mannschaft", Messi devra sortir le grand jeu. [Javier Soriano - AFP]
Face à Klose (à dr.) et la "Mannschaft", Messi devra sortir le grand jeu. [Javier Soriano - AFP]
Le grand moment est arrivé. La finale de la Coupe du monde au pays du foot: un sommet au Maracana de Rio (dimanche, 21h00) entre l'Allemagne, nation la plus régulière au XXIe siècle, et l'Argentine de Lionel Messi, l'un des meilleurs joueurs de l'histoire.

L'Albiceleste avait soulevé le trophée en 86, laissant cette joie aux Allemands en 90. A qui le tour? [Eraldo Peres - Keystone]L'Albiceleste avait soulevé le trophée en 86, laissant cette joie aux Allemands en 90. A qui le tour? [Eraldo Peres - Keystone]L'attente était plus longue encore pour les deux finalistes, qui ont remporté leur dernière Coupe du monde... l'un contre l'autre: l'Argentine de Maradona en 1986 (3-2) et l'Allemagne de Matthäus en 1990 (1-0).

La "Mannschaft" a remporté son dernier trophée lors de l'Euro 1996 et compte décrocher sa quatrième étoile après le "miracle de Berne" de 1954, le sacre du "Kaiser" Beckenbauer en 1974 et 1990. Elle disputera à Rio sa 8e finale d'un Mondial (record).

L'Argentine n'a rien gagné depuis la Copa America de 1993 (hormis les JO 2004 et 2008) et avait remporté la première de ses deux Coupes du monde à domicile, en 1978, année du "Matador" Kempes.

Une "Mannschaft" taillée pour le titre

Invaincue, l'Allemagne a malgré tout peiné face au Ghana (2-2), et l'Algérie en 8e (2-1 ap). [Andreas Gebert - AFP]Invaincue, l'Allemagne a malgré tout peiné face au Ghana (2-2), et l'Algérie en 8e (2-1 ap). [Andreas Gebert - AFP]Après avoir écrasé le Brésil en demi-finale (7-1), la formation de Joachim Löw a forcément les faveurs des pronostics. L'Allemagne arrive en pleine confiance dans la lancée de ses dernières campagnes: finale au Mondial 2002, 3e place au Mondial 2006, finale à l'Euro 2008, 3e place au Mondial 2010, demi-finale à l'Euro 2012.

Elle dispose d'un entraîneur fin tacticien et à sang-froid, Löw, qui a mis en place un milieu de terrain hyper-dominateur, avec le duo Khedira-Schweinsteiger en soutien du meneur Kroos, meilleur passeur du tournoi (4 passes décisives, ex aequo avec le Colombien Cuadrado).

En attaque, elle compte deux buteurs, l'étonnant Müller (5 buts, comme en 2010) et l'expérimenté Klose (36 ans), qui a dépossédé Ronaldo de son record de buts en Coupes du monde avec une 16e réalisation. Outre un joker décisif en la personne de Schürrle (3 buts).

Messi sur les traces de Maradona?

28 ans après le sacre de Maradona, l'Argentine attend son Messi contre l'Allemagne. [Keystone]28 ans après le sacre de Maradona, l'Argentine attend son Messi contre l'Allemagne. [Keystone]A l'instar de la "Mannschaft", l'Argentine d'Alejandro Sabella n'a jamais perdu dans le tournoi, mais n'a jamais gagné par plus d'un but d'écart, parfois sur le tard passant même par la séance des tirs au but pour écarter les Pays-Bas en demi-finale (0-0 ap, 4-2 tab).

Mais la défense n'a plus pris de but depuis trois matches, protégée par un Mascherano intraitable. Transparent en demi-finale, Messi se montrera-t-il à la hauteur de l'enjeu pour s'asseoir aux côtés du "Dieu" Maradona dans le panthéon du ballon rond?

Le quadruple Ballon d'Or (10 buts en phase qualificative, 4 buts en Coupe du monde) égalera définitivement l'idole du peuple argentin s'il remporte la Coupe du monde. Même si son aura ne sera sans doute jamais équivalente à celle du "Pibe de Oro", il le surclasserait au palmarès.

afp/baru

Référence au match diffusé en direct le 13 juillet sur RTS Deux à 21h00: Allemagne-Argentine, Coupe du monde de la FIFA 2014

Publié Modifié

Messi, à un succès de la légende

La finale du Mondial 2014 pourrait acter définitivement dimanche l'entrée du génie argentin Lionel Messi parmi les plus grands joueurs de l'histoire aux côtés de la légende albiceleste Diego Maradona.

"La Pulga" a tout gagné avec le FC Barcelone (3 Ligues des champions, 2 Coupes du monde des clubs, 2 Supercoupes d'Europe, 6 championnats, 5 Supercoupes d'Espagne, 2 Coupes) et a reçu plus de distinctions individuelles qu'aucun autre joueur (4 Ballons d'Or).

Mais il lui a toujours manqué cette consécration suprême pour se faire une place de choix dans le coeur des Argentins pour qui "El Pibe de oro" restera à jamais unique et intouchable depuis le sacre de 1986 au Mexique.

Le no 10 albiceleste serait trop européen, trop lisse, trop timide quand la vie de Maradona, l'enfant du peuple, a été jalonnée de polémiques, de scandales et de provocations en tous genres.

Devenu animateur de télévision à ses heures, Maradona avait adressé une petite pique à "la Pulga" en déclarant après la demi-finale que "l'Argentine, c'était Mascherano plus dix joueurs".

Il est revenu à plus de mesure depuis. "Si Messi est supérieur à Maradona dimanche, je lui déroulerais le tapis rouge", a-t-il affirmé dans son émission TV Zurda. Si même Maradona s'y met...

Parcours de l'Allemagne et de l'Argentine

Allemagne: 1er du groupe G avec 7 points; victoire contre le Portugal (4-0), match nul avec le Ghana (2-2) et victoire contre les Etats-Unis (1-0).

8e de finale: victoire contre l'Algérie (2-1 ap); quart de finale: victoire contre la France (1-0); demi-finale: victoire contre le Brésil (7-1).

Palmarès en Coupe du monde: vainqueur en 1954, 1974, 1990; finaliste en 1966, 1982, 1986, 2002.

Participations en Coupe du monde: 18 en 20 éditions.

Argentine: 1er du groupe F avec 9 points; victoires contre la Bosnie-Herzégovine (2-1), contre l'Iran (1-0) et contre le Nigeria (3-2).

8e de finale: victoire contre la Suisse (1-0 ap); quart de finale: victoire contre la Belgique (1-0); demi-finale: victoire contre les Pays-Bas (0-0, 4-2 tab).

Palmarès en Coupe du monde: vainqueur en 1978, 1986; finaliste en 1990.

Participations en Coupe du monde: 16 en 20 éditions.

Palmarès de la Coupe du monde

1930: Uruguay
1934: Italie
1938: Italie
1950: Uruguay
1954: Allemagne (RFA)
1958: Brésil
1962: Brésil
1966: Angleterre
1970: Brésil
1974: Allemagne (RFA)
1978: Argentine
1982: Italie
1986: Argentine
1990: Allemagne (RFA)
1994: Brésil
1998: France
2002: Brésil
2006: Italie
2010: Espagne