Modifié

Hitzfeld: "Désormais, notre but est de transformer le rêve en réalité"

Hitzfeld: "Sur un match, tout est possible" [Peter Klaunzer - Keystone]
Hitzfeld: "Sur un match, tout est possible" [Peter Klaunzer - Keystone]
La Suisse devra rendre une copie parfaite mardi à Sao Paulo: bien regroupée en phase défensive et réaliste devant le but adverse face à une Argentine qui n'a perdu aucune des 6 confrontations (4 victoires et 2 nuls). Pour le futur retraité Ottmar Hitzfeld, "nous avons l'occasion de créer une sensation... J'espère que ce ne sera pas mon dernier match".

Hitzfeld et...le dernier Suisse-Argentine: On l'avait vu à Berne (ndlr: défaite suisse 3-1 le 29 février 2012 avec un triplé de Messi). Nous lui avions tenu tête jusqu'à 10 minutes de la fin. L'Argentine sera clairement la favorite, si l'on se réfère à son histoire (ndlr: 2 Coupes du monde) et à sa qualification pour les 8es de finale (ndlr: 3 matches, 9 points). Mais sur un match tout reste possible.

Il s'agira d'être au point dans notre organisation défensive en réduisant au maximum les espaces et de jouer avec confiance et sans complexe.

Hitzfeld et... Messi, qui a marqué 4 buts depuis le début de la compétition: Je suis un fan de Messi. Je ne crois pas que ce soit un plaisir de le jouer quand on est adversaire (rires). Cela ne fait aucun sens de marquer Messi à la culotte. Nous devons tendre notre filet et attendre notre tour.

L'Argentine ce n'est pas que Messi. Il y a également Higuain, Di Maria, Lavezzi... C'est une équipe incroyable avec des joueurs à vocation offensive de classe mondiale...

"Mettre tous les atouts de notre côté"

Hitzfeld et... le départ définitif de l'équipe de Suisse de Porto Seguro dimanche: En tant que sélectionneur, je me dois de penser au match qui suivrait. Si nous venions à passer, nous jouerions le quart de finale 4 jours plus tard à Brasilia (ndlr: 5 juillet à 18h00 face au vainqueur de Belgique - Etats-Unis).

Dominic Ebenbichler [Reuters]Dominic Ebenbichler [Reuters]Je préfère investir ce temps directement à Brasilia pour récupérer et nous acclimater à l'altitude de la ville (ndlr: 1200m) que de retourner à notre camp de base de Porto Seguro pour repartir le lendemain. Nous devons mettre tous les atouts de notre côté. Mais d'abord toute la concentration doit se porter sur le match de mardi contre l'Argentine.                          

Hitzfeld et... l'objectif de la Suisse: Il est atteint et j'en suis très content. Nous faisons partie des 16 dernières équipes de cette Coupe du monde. De grosses sélections tels que l'Espagne, l'Italie, l'Angleterre ou encore le Portugal sont rentrés. Nous, nous sommes encore au Brésil. Désormais, notre but est de transformer notre rêve en réalité.. L'engouement en Suisse est énorme. C'est très gratifiant de rendre nos supporters heureux.

Hitzfeld et... l'énorme soutien des Brésiliens, éternels rivaux de leur voisin argentin: Cela nous aidera mais il y aura également beaucoup d'Argentins au stade pour soutenir de manière inconditionnelle et avec une ferveur exceptionnelle leur équipe... Ce match constitue un sacré défi. Nous avons l'occasion de créer une sensation contre une très grande équipe. J'espère que ce ne sera pas mon dernier match.

A lire aussi:

Equipe de Suisse

Josip Drmic

Porto Seguro, Miguel Bao- twitter @migbao #RTSmondial

Référence au match diffusé en direct le 1er juillet sur RTS Deux à 18h00: Argentine - Suisse, Coupe du monde de la FIFA 2014

Publié Modifié

Les affiches des huitièmes et le tableau des quarts de finale